Actualité paie

Réforme des retraites : meilleure prise en compte du congé maternité

6 juin 2014 par Izabela Sula Gonzalez - Lecture 2 min.
congé maternité

Le décret paru le 1er juin offre aux femmes une valorisation plus équitable de leurs congés de maternité ou d’adoption par le système de retraite. Avant la nouvelle loi, les femmes ne pouvaient valider qu’un seul trimestre de congé maternité par enfant même quand la durée légale de leur congé avait excédé un trimestre. De plus, les IJSS au titre de l’adoption ne validaient aucun trimestre. Désormais,  tous les trimestres de congé maternité sont pris en compte dans le calcul de la retraite à taux plein pour les naissances et adoptions postérieures au 1er janvier 2014.

CALCUL DES TRIMESTRES DE RETRAITE

Jusqu’à présent, les femmes ayant un troisième enfant, ou des triplés et dont le congé maternité peut durer jusqu’à 6 mois ou plus ne validaient qu’un trimestre.
Pour les naissances ou adoptions postérieures au 1er janvier 2014, les assurées pourront valider un trimestre d’assurance au titre de chaque période de 90 jours de perception d’indemnités journalières d’assurance maternité ou d’indemnités journalières de repos en cas d’adoption, sans que le nombre de trimestres validés ne puisse être inférieur à un.

CE QUE ÇA CHANGE POUR LES FEMMES ?

Rappelons que le congé maternité dure 16 semaines dans le cas classique, 26 pour un 3e enfant (ou plus), 34 pour des jumeaux et 46 pour des triplés (ou plus). Pour les congés classiques, rien ne change : un seul trimestre reste accordé, comme avant la réforme.

      Avant la réforme            Après la réforme 
1er ou 2ème enfant 1 trimestre validé 1 trimestre validé
3 ème enfant 1 trimestre validé 2 trimestres validés
triplets 1 trimestre validé 3 trimestres validés

En vertu du mode de calcul de trimestre pour la retraite, cela ne changera rien pour la femme qui reprend son activité professionnelle à la fin du congé maternité, ou qui a déjà validé ses 4 trimestres avant son départ en congé maternité.

Cette mesure complète la réforme des retraites entrée en vigueur le 20 janvier. Elle allonge progressivement la durée de cotisation et crée un compte pénibilité.
 

Sur le même sujet

Le dispositif d'activité partielle de longue durée
Actualité paie
Le dispositif d’activité partielle de longue durée 22 janvier 2021

La loi du 17 juin 2020 a institué le dispositif d’activité partielle de longue durée. Ce dispositif spécifique d’activité partielle permet à l’entreprise confrontée à une lourde réduction d’activité de réduire ses horaires de travail. L’entreprise sera indemnisée, mais devra en contrepartie s’engager à maintenir l’emploi. Les différentes modalités et règles d’indemnisation ont été précisées […]

cotisations sociales
Actualité paie
Cotisations sociales : tout ce qui change en 2021 12 janvier 2021

Les taux de cotisations et contributions sociales n’évoluent pas beaucoup en 2020. Des changements sont néanmoins à prendre en compte pour certaines charges patronales qui évoluent chaque année. Voici par la suite les principaux changements survenus au niveau des charges sociales 2021. LES TAUX DE COTISATIONS SOCIALES 2021 La réduction Fillon augmente en 2021 suite […]

paie 2021
Actualité paie
Les nouveautés paie au 1er janvier 2021 11 janvier 2021

La nouvelle année s’accompagne comme toujours de nouveaux indices de paie et de nouveautés en ce qui concerne les RH. Entre les mesures complémentaires d’exonération et aide au paiement Covid-19, les évolutions du dispositif d’activité partielle ou encore la réforme du congé de paternité, les changements intervenus pour la paie 2021 sont nombreux. Voici l’essentiel […]

FacebookTwitterLinkedInEmail