Le blog des gestionnaires de paie et des experts des RH

Paie pratique

Salaire contrat de professionnalisation 2019

21 janvier 2019 par Aurélie Moinas - Lecture 2 min.

Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail en alternance qui offre à son bénéficiaire la possibilité d’acquérir un savoir théorique en cours et un savoir-faire pratique au sein d’une ou plusieurs entreprises. Il s’adresse aux jeunes de 16 ans à 25 ans, aux demandeurs d’emploi de plus de 26 ans, aux bénéficiaires du RSA, de l’ASS, de l’AAH ou ayant bénéficié d’un CUI.

salaire contrat de professionnalisation

RÉMUNÉRATION CONTRAT PRO 2019

Le calcul du salaire contrat de professionnalisation en pourcentage du SMIC dépend à la fois de l’âge du salarié et de son niveau de qualification. Voici le barème à prendre en compte à partir du 1er janvier 2019 :

Salaire de base (BAC ou inférieur) Salaire majoré (BAC pro au minimum)
Moins de 21 ans 836,67 € (55% du SMIC) 988,80 € (65% du SMIC)
21 – 25 ans 1 064,86 € (70% du SMIC) 1 216,98 € (80% du SMIC)
26 ans et plus 1 521,22 € (SMIC ou 85% du minimum conventionnel – le plus élevé des deux)

Des dispositions conventionnelles ou contractuelles peuvent prévoir une rémunération plus favorable pour le salarié. Les valeurs dans le tableau ci-dessus correspondent à une rémunération minimale imposée par la loi. Le contrat de professionnalisation peut être conclu dans le cadre d’un contrat à durée déterminée ou indéterminée. La rémunération minimale s’applique pendant la durée du CDD ou, dans le cas d’un CDI, pendant la durée de l’action de professionnalisation.

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION : SALAIRE ET DÉDUCTION DES AVANTAGES EN NATURE

Les avantages en nature peuvent être déduits du salaire à hauteur de 75 % des déductions autorisées pour les autres salariés de l’entreprise. Cependant, le montant de ces déductions ne peut pas excéder les trois quarts de la rémunération mensuelle minimale applicable au titulaire du contrat. Un taux de déduction des avantages en nature moins élevé peut être fixé par convention collective ou par le contrat de travail.

L’actualité

Paie pratique
Salariés d’astreinte : comment ça marche ? 21 juin 2019

Selon les besoins de l’entreprise, un employeur peut envisager d’appliquer des périodes d’astreinte pour ses salariés. En quoi consiste une astreinte ? Comment s’établie-t-elle ? Quels impératifs respecter ? Toutes les réponses dans cet article. Qu’est-ce qu’une période d’astreinte ? Une période d’astreinte est une période durant laquelle un salarié, sans être à disposition de l’employeur ni sur son […]

Paie pratique
Versement Transport 2019 : les changements au 1er juillet 17 juin 2019

A partir du 1er juillet 2019, le taux du Versement Transport (VT) ou le taux de Versement Transport Additionnel (VTA) évolue. Cette évolution dépendra du territoire et de son Autorité Organisatrice des Transports Urbains. COTISATION VERSEMENT TRANSPORT : RAPPEL DES CONDITIONS L’ensemble d’employeurs des secteurs public et privé employant 11 salariés et plus en région Ile-de-France […]

Paie pratique
Salarié au SMIC en 2019 : quel coût pour mon entreprise ? 14 juin 2019

Lors de ses premières embauches, l’employeur peut proposer de rémunérer le salarié au SMIC (Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance). Cependant budgétairement, il est important de se souvenir que les frais ne se limitent pas au versement du salaire. Ces frais sont pour la plupart une obligation pour l’employeur et comportent notamment les cotisations et contributions […]

FacebookTwitterLinkedInEmail