Le blog des gestionnaires de paie et des experts des RH

Paie pratique

Simulation salaire : votre salaire brut en net

1 janvier 1970 par rdlp - Lecture 3 min.

Vous êtes en recherche active d’un emploi, en cours de négociation de contrat, ou simplement désireux de savoir si votre salaire est équitable, alors vous pouvez utiliser des outils de simulation de salaire.

Le salaire net est le salaire brut moins les cotisations salariales qui varient selon le montant du salaire et le statut du salarié (cadre ou non-cadre).

En moyenne, il faut ôter 21% de charges pour les ETAM et 24% pour les cadres. Ce pourcentage varie en fonction de nombreux éléments tels que la convention collective.

Le salaire net mensuel apparaît en bas de la fiche de paie, c’est le montant que le salarié touche à la fin du mois. Le salaire brut annuel est celui annoncé par l’employeur lors d’un entretien d’embauche.

Obtenir votre salaire net à partir de votre salaire brut

Pour obtenir votre salaire net approximatif, multipliez votre salaire brut par 0.79 ou 0.76. Vous obtiendrez un chiffre se rapprochant de votre salaire net. Cette formule n’est bien évidemment pas certaine puisque le salaire net dépend de nombreux facteurs.

Exemple pour un salaire brut (non cadre) de 2 100€ :

2 100 * 0.79 = 1 659 € net approximatifs

Exemple pour un salaire brut (cadre) de 3 320€ :

3 320 * 0.76 = 2 532 € net approximatifs

Cotisations salariales en 2018 pour un salarié du secteur privé

  • Assurance vieillesse (retraite du régime général) : 0.40 % du salaire brut
  • Assurance vieillesse plafonnée (retraite du régime général) : 6.90 % jusqu’à 1 PSS (plafond mensuel de sécurité sociale = 3 311 euros en 2018)
  • CSG : 9.20 % de 98.25 % du salaire brut, jusqu’à 4 PASS (158 928 euros annuels en 2018) puis taux fixé sur 100 % du salaire brut au-delà de cette limite (pour un revenu perçu en 2017)
  • CRDS : 0.50 % de 98.25 % du salaire brut jusqu’à 4 PASS puis taux fixé sur 100 % du salaire brut au-delà de ce montant (pour un revenu perçu en 2017)
  • assurance chômage : 0.95 % du salaire brut jusqu’à 4 PSS (0,00 % à partir du 1er octobre 2018)
  • APEC : 0.024 % du salaire brut (statut-cadre uniquement)
  • Retraite complémentaire non-cadre :
    • ARRCO : 3.10 % jusqu’à 1 PSS puis 8.10 % de 1 à 3 PSS
    • AGFF : 0.80 % jusqu’à 1 PSS puis 0.90 % de 1 à 3 PSS
  • Retraite complémentaire cadre :
    • ARRCO : 3.10 % jusqu’à 1 PSS
    • AGFF : 0.80 % jusqu’à 1 PSS puis 0.90 % de 1 à 8 PSS
    • AGIRC : taux variable fixé par accord d’entreprise pour la part de salaire brut comprise entre 4 et 8 PSS
    • Contribution Exceptionnelle Temporaire (CET) : 0.13 % du salaire brut jusqu’à 8 PSS

En parallèle au paiement du salaire, l’employeur verse des cotisations patronales.

Du SMIC brut au SMIC net

Le Smic brut est passé à 9,88 € le 1er janvier 2018 contre 9,76 € en 2017, soit une hausse de 1,23%. Voici les montants appréciés en brut et net pour le SMIC horaire, mensuel et annuel :

SMIC

Brut

Net

horaire  9,88 €  7,72 €
mensuel  1 498,47 €  1 170,69 €
annuel  17 981,60 €  14 048,30 €

Les avantages de confier la gestion de ses paies à un spécialiste

Vous avez tout à gagner en optant pour l’externalisation de la paie auprès d’un service professionnel. Vous gagnez du temps (et de l’argent), pouvant vous consacrer aux points forts de votre activité. Vous gagnez en sérénité et en souplesse. Vous vous assurez également le service d’experts dont le métier est aussi de suivre l’évolution des réglementations, de les comprendre et de savoir les appliquer au plus juste à votre cas particulier.

Des lors que la gestion de la paie est sous-traitée, vous pouvez à tout moment établir des demandes spécifiques comme des simulations de salaire pour une nouvelle embauche, par exemple.

Tags:

L’actualité

Paie pratique
Emploi saisonnier : tout ce qu’il faut savoir 1 janvier 1970

Les beaux jours sont arrivés et s’accompagnent d’une forte demande d’emploi saisonnier dans les secteurs agricoles, hôteliers et touristiques. Toutefois il ne faut pas oublier les règles du Code du travail. Ci-dessous, vous trouverez un petit rappel des obligations pour les employeurs qui souhaitent embaucher des saisonniers. EMPLOI SAISONNIER : RAPPEL DES CONDITIONS L’emploi saisonnier […]

Conseils RH, Paie pratique
DSN et Attestation Employeur (AED) : la gestion des fins de contrat 1 janvier 1970

L’Attestation Employeur Dématérialisée (AED) permet de déclarer auprès de Pôle Emploi les fins de contrat des salariés. Avec l’arrivée de la DSN, cette déclaration est remplacée par un signalement de la fin du contrat de travail. Voici les étapes à suivre pour bien gérer les fins de contrat en DSN ainsi que les dernières nouveautés […]

Paie pratique
LODEOM 2019 : quelles modalités de régularisation ? 1 janvier 1970

Le régime spécifique d’exonération de cotisations (dite exonération LODEOM) applicable dans les départements et régions d’Outre-mer a connu des importantes modifications cette année. Les modalités de calcul de l’exonération ont été précisées qu’au mois de mars 2019. Les services de l’URSSAF ont ensuite communiqué sur les rectifications des erreurs de traitement. Le point sur ces […]