Le blog des gestionnaires de paie et des experts des RH

Paie pratique

Simulation salaire : votre salaire brut en net

21 septembre 2011 par rdlp - Lecture 3 min.

Vous êtes en recherche active d’un emploi, en cours de négociation de contrat, ou simplement désireux de savoir si votre salaire est équitable, alors vous pouvez utiliser des outils de simulation de salaire.

Le salaire net est le salaire brut moins les cotisations salariales qui varient selon le montant du salaire et le statut du salarié (cadre ou non-cadre).

En moyenne, il faut ôter 21% de charges pour les ETAM et 24% pour les cadres. Ce pourcentage varie en fonction de nombreux éléments tels que la convention collective.

Le salaire net mensuel apparaît en bas de la fiche de paie, c’est le montant que le salarié touche à la fin du mois. Le salaire brut annuel est celui annoncé par l’employeur lors d’un entretien d’embauche.

Obtenir votre salaire net à partir de votre salaire brut

Pour obtenir votre salaire net approximatif, multipliez votre salaire brut par 0.79 ou 0.76. Vous obtiendrez un chiffre se rapprochant de votre salaire net. Cette formule n’est bien évidemment pas certaine puisque le salaire net dépend de nombreux facteurs.

Exemple pour un salaire brut (non cadre) de 2 100€ :

2 100 * 0.79 = 1 659 € net approximatifs

Exemple pour un salaire brut (cadre) de 3 320€ :

3 320 * 0.76 = 2 532 € net approximatifs

Cotisations salariales en 2018 pour un salarié du secteur privé

  • Assurance vieillesse (retraite du régime général) : 0.40 % du salaire brut
  • Assurance vieillesse plafonnée (retraite du régime général) : 6.90 % jusqu’à 1 PSS (plafond mensuel de sécurité sociale = 3 311 euros en 2018)
  • CSG : 9.20 % de 98.25 % du salaire brut, jusqu’à 4 PASS (158 928 euros annuels en 2018) puis taux fixé sur 100 % du salaire brut au-delà de cette limite (pour un revenu perçu en 2017)
  • CRDS : 0.50 % de 98.25 % du salaire brut jusqu’à 4 PASS puis taux fixé sur 100 % du salaire brut au-delà de ce montant (pour un revenu perçu en 2017)
  • assurance chômage : 0.95 % du salaire brut jusqu’à 4 PSS (0,00 % à partir du 1er octobre 2018)
  • APEC : 0.024 % du salaire brut (statut-cadre uniquement)
  • Retraite complémentaire non-cadre :
    • ARRCO : 3.10 % jusqu’à 1 PSS puis 8.10 % de 1 à 3 PSS
    • AGFF : 0.80 % jusqu’à 1 PSS puis 0.90 % de 1 à 3 PSS
  • Retraite complémentaire cadre :
    • ARRCO : 3.10 % jusqu’à 1 PSS
    • AGFF : 0.80 % jusqu’à 1 PSS puis 0.90 % de 1 à 8 PSS
    • AGIRC : taux variable fixé par accord d’entreprise pour la part de salaire brut comprise entre 4 et 8 PSS
    • Contribution Exceptionnelle Temporaire (CET) : 0.13 % du salaire brut jusqu’à 8 PSS

En parallèle au paiement du salaire, l’employeur verse des cotisations patronales.

Du SMIC brut au SMIC net

Le Smic brut est passé à 9,88 € le 1er janvier 2018 contre 9,76 € en 2017, soit une hausse de 1,23%. Voici les montants appréciés en brut et net pour le SMIC horaire, mensuel et annuel :

SMIC

Brut

Net

horaire  9,88 €  7,72 €
mensuel  1 498,47 €  1 170,69 €
annuel  17 981,60 €  14 048,30 €

Les avantages de confier la gestion de ses paies à un spécialiste

Vous avez tout à gagner en optant pour l’externalisation de la paie auprès d’un service professionnel. Vous gagnez du temps (et de l’argent), pouvant vous consacrer aux points forts de votre activité. Vous gagnez en sérénité et en souplesse. Vous vous assurez également le service d’experts dont le métier est aussi de suivre l’évolution des réglementations, de les comprendre et de savoir les appliquer au plus juste à votre cas particulier.

Des lors que la gestion de la paie est sous-traitée, vous pouvez à tout moment établir des demandes spécifiques comme des simulations de salaire pour une nouvelle embauche, par exemple.

L’actualité

Paie pratique
Rémunération apprenti : que prévoit la loi Avenir Professionnel ? 6 septembre 2019

La loi Avenir Professionnel du 5 septembre 2018 apporte différentes modifications aux contrats d’apprentissage. Une de ces modifications concerne la rémunération des apprentis en entreprise. Le décret n°2018-1347 du 28 décembre 2018 fait acte d’une revalorisation de la grille salariale des apprentis. Cette revalorisation concerne tous les contrats d’apprentissage signés à compter du 1er janvier […]

Paie pratique
Sous-traitance de la paie : comment ça marche ? 5 septembre 2019

Externaliser la gestion de la paie signifie confier à une société spécialisée le calcul et la création des bulletins de salaire, ainsi que la gestion des déclarations sociales. Avec la sous-traitance de la paie, certaines autres tâches liées à l’administration du personnel et toutes les obligations qui en découlent sont également éliminées : effectuer les Déclarations […]

Paie pratique
Emploi-retraite 2019 : mode d’emploi du système de cumul 29 août 2019

Avec la conjoncture économique actuelle, de plus en plus de personnes retraitées décident de reprendre le travail, afin d’apporter un complément à leur retraite. On parle alors d’un recours au cumul emploi-retraite. Ce système est bien évidemment soumis à différentes conditions et nécessite plusieurs démarches pour en bénéficier. Dans cet article, nous vous expliquons en […]

FacebookTwitterLinkedInEmail