Le blog des gestionnaires de paie et des experts des RH

Paie pratique

OPPBTP : définition et fonctionnement

1 janvier 1970 par Gestionnaire de paie - Lecture 2 min.

QU’EST-CE QUE L’ OPPBTP ?

L’ OPPBTP (Organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics ) est un organisme français qui a la mission de sensibiliser les professionnels du bâtiment et des travaux publics en vue d’ éviter les accidents du travail et les maladies à caractère professionnel, ainsi que d’améliorer les conditions de travail. Celui-ci est administré par les employeurs et les représentants des salariés.

L’OPPBTP joue un rôle de conseil aux entreprises dans le domaine de la sécurité et l’hygiène de la santé, de la protection, ainsi que de l’amélioration des conditions de travail.

Son action inclut :

  • l’information des employeurs ainsi que des salariés de la profession, qui peut se faire à l’occasion de réunions organisées dans l’entreprise, ainsi que  par la diffusion des guides pratiques et des brochures ;
  • le diagnostic sécurité en entreprise, réalisé à la demande des entreprises adhérentes et à partir des visites de chantiers ou d’ateliers. Sur la base de ce document,  l’employeur pourra  réaliser l’évaluation des risques professionnels de son entreprise ;
  • la formation de l’ensemble des intervenants à l’acte de construire en proposant chaque année des stages de formation à la sécurité à destination des salariés de la profession, des donneurs d’ordre, et des coordonnateurs SPS ;
  • les enquêtes techniques sur les causes des accidents du travail et aussi les  maladies professionnelles dans les entreprises dépourvues de CHSCT ;
  • l’assistance technique pour les nouvelles exigences relatives à la sécurité des équipements de travail et des équipements de protections individuelles.

LE CALCUL DES COTISATIONS OPPBTP

Si l’entreprise est adhérente aux conventions collectives du BTP, celle-ci a l’obligation de verser une cotisation spécifique destinée à financer l’OPPBTP. Chaque année, le taux de cette cotisation est fixé par arrêté. Pour 2017, la cotisation OPPBTP maintient le taux de 0,11 % des rémunérations versées.

L’assiette de la cotisation OPPBTP correspond à la masse salariale brute qui est déclarée sur le bulletin de paye pour le calcul de la cotisation congés payés. Celle-ci est  ensuite augmentée forfaitairement d’un coefficient de majoration de 1,1314. Aucune déduction ne peut être prise en compte (y compris l’abattement de 10%) dans le calcul des salaires bruts.

Les modalités de recouvrement et de paiement de la cotisation reversée à l’OPPBTP sont identiques  à celles pour la cotisation de congés payés.

DOCUMENT UNIQUE D’ÉVALUATION DES RISQUES

Le principe de prévention le plus important  est  l’évaluation des risques. Chaque chef d’entreprise a l’obligation de prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité, la santé  et la protection de ses salariés.

L’Évaluation des Risques Professionnels (EvRP) consiste à identifier les risques auxquels les salariés d’une entreprise peuvent être soumis.  Par la suite,  des actions de prévention sont mises en place.

L’ensemble des résultats de l’évaluation sont regroupés dans un document synthétisé appelé Document Unique.

Ce document doit également être mis à la disposition des salariés,  du médecin du travail, des délégués du personnel et des membres de la CHSCT.

Le DUER (Document unique d’évaluation des risques professionnels) doit être rempli et mis à jour régulièrement (au moins une fois par an) par les entreprises.

Tags:

L’actualité

Paie pratique
Emploi saisonnier : tout ce qu’il faut savoir 1 janvier 1970

Les beaux jours sont arrivés et s’accompagnent d’une forte demande d’emploi saisonnier dans les secteurs agricoles, hôteliers et touristiques. Toutefois il ne faut pas oublier les règles du Code du travail. Ci-dessous, vous trouverez un petit rappel des obligations pour les employeurs qui souhaitent embaucher des saisonniers. EMPLOI SAISONNIER : RAPPEL DES CONDITIONS L’emploi saisonnier […]

Conseils RH, Paie pratique
DSN et Attestation Employeur (AED) : la gestion des fins de contrat 1 janvier 1970

L’Attestation Employeur Dématérialisée (AED) permet de déclarer auprès de Pôle Emploi les fins de contrat des salariés. Avec l’arrivée de la DSN, cette déclaration est remplacée par un signalement de la fin du contrat de travail. Voici les étapes à suivre pour bien gérer les fins de contrat en DSN ainsi que les dernières nouveautés […]

Paie pratique
LODEOM 2019 : quelles modalités de régularisation ? 1 janvier 1970

Le régime spécifique d’exonération de cotisations (dite exonération LODEOM) applicable dans les départements et régions d’Outre-mer a connu des importantes modifications cette année. Les modalités de calcul de l’exonération ont été précisées qu’au mois de mars 2019. Les services de l’URSSAF ont ensuite communiqué sur les rectifications des erreurs de traitement. Le point sur ces […]