Paie pratique

Convention collective des assurances : Grille des salaires 2020

8 janvier 2020 par Andreea Aflorei - Lecture 2 min.
convention collective assurances

En date de 18 décembre 2018, un accord salarial a été conclu dans le cadre de la convention collective nationale du personnel des agences générales d’assurances (IDCC 2335, no brochure 3115). Celui-ci a été signé par l’organisation d’employeurs AGEA, ainsi que par les organisations syndicales de salariés CFDT BANQUES ET ASSURANCES, CFTC – SN2A, FO, UNSA et CGT.

Les dispositions de l’avenant à la convention collective des assurances sont entrées en vigueur depuis le 1er janvier 2019 pour les adhérents et au 27 juillet pour les non-adhérents, suite à la parution de l’arrêté d’extension du 19 juillet 2019, JO du 26. Nous vous présentons donc les valeurs toujours en vigueur en 2020.

CONVENTION COLLECTIVE DES ASSURANCES

La convention collective des assurances (agences générales) est destinée aux employeurs sous le code NAF 672.Z exerçant en France métropolitaine.

Cette convention règle les conditions de travail entre les sociétés d’agents généraux d’assurances, des agents généraux d’assurances sur la vie et leurs salariés.

L’ensemble du personnel concerné y trouvera des informations sur la grille des salaires applicable, la classification ainsi que des dispositions sur le 13ème mois. D’autres aspects spécifiques sont présents comme les dispositions sur le préavis de démission et en cas de licenciement, les jours fériés, les heures pour recherche d’emploi etc.

BARÈME DES SALAIRES MINIMA  ANNUELS BRUTS

Après revalorisation, le nouveau barème des salaires minima bruts applicable en 2020 est le suivant :

Classe Salaire minima 2020
Classe 1 18 474 €
Classe 2 19 794 €
Classe 3 21 432 €
Classe 4 24 157 €
Classe 5 28 494 €
Classe 6 37 162 €

 

Ce sont des salaires annuels bruts, sur une base de 151,67 heures par mois, en dessous desquels les salariés de la branche ne peuvent pas être rémunérés.

SUPPRESSION DES ÉCARTS DE RÉMUNÉRATION FEMMES-HOMMES

Le deuxième article de l’accord prévoit également le rappel aux employeurs d’assurer l’égalité de rémunération entre les hommes et les femmes pour le même travail effectué.

Au sein de chaque agence les employeurs ont l’obligation de vérifier qu’il n’existe pas des écarts de rémunération non justifiés entre les femmes et les hommes.

Sur le même sujet

congés BTP
Paie pratique
BTP : jours de congés et ancienneté 20 octobre 2020

Selon les périodes, beaucoup de salariés du BTP vont poser des jours de congés. Qu’ils travaillent dans une entreprise du Bâtiment ou des Travaux Publics, ces salariés peuvent bénéficier de jours de congés supplémentaires selon leur ancienneté dans l’entreprise. Congés payés BTP : ancienneté dans le secteur du Bâtiment En supplément de l’acquisition habituelle des […]

contrat-unique-insertion-cui-cae-cui-cie/
Paie pratique
Prime d’ancienneté : règles de calcul et de versement 20 octobre 2020

La prime d’ancienneté est une compensation financière qui peut être octroyée à un salarié justifiant d’un certain nombre d’années dans une même entreprise et/ou dans une profession donnée. L’employeur lui fait ainsi part de sa gratitude pour rester fidèle à l’entreprise et l’incite à un travail plus efficace. Quelles sont les conditions d’octroi de cette […]

fiche de paie
Paie pratique
6 questions / réponses sur la fiche de paie 9 octobre 2020

Etablir un bulletin de paie conforme est un point sensible sur lequel chaque chef d’entreprise doit être vigilent. La législation en vigueur et les changements réglementaires permanents ne facilitent pas cette tâche. Pour cette raison, nos experts vous proposent une série de six questions / réponses sur la fiche de paie, couvrant les principaux aspects […]

FacebookTwitterLinkedInEmail