Le blog des gestionnaires de paie et des experts des RH

Paie pratique

Apprenti : cotisation CSG/CRDS et forfait social

27 janvier 2019 par Xavier Theoleyre - Lecture 2 min.

La base forfaitaire des cotisations sociales pour les apprentis a été abolie au 1er janvier 2019 et modifie totalement me traitement paie pour cette catégorie de salarié. C’est un bon prétexte pour faire le point sur les cotisations sociales de l’apprenti et en particulier sur la CSG, la CRDS et le forfait social.

COTISATIONS CSG et CRDS DE L’APPRENTI

La rémunération de l’apprenti n’est pas assujettie à la CSG ni à la CRDS (c. séc. soc. art. L. 136-2=, III, 5°). Cependant, cette exclusion concerne uniquement le salaire et ne couvre pas les sommes versées au titre de l’épargne salariale (intéressement, participation, abondements aux plans d’épargne salariale) ni à la prime « dividendes ». Ces éléments de rémunération sont soumis à la CGS à hauteur de 7,50% et à la CRDS à hauteur de 0,50% sans abattement sur l’assiette (sauf pour la prime « dividendes », qui entre dans le champ de l’abattement de 1,75 %).

L’employeur devra également s’acquitter du forfait social à la fois sur les sommes exclues de l’assiette des cotisations et soumises à la CSG et à la CRDS.

A titre de simplification, la contribution patronale aux cotisations aux systèmes de prévoyance complémentaire bénéficiant à l’apprenti reste exonérée de CSG/CRDS. Cette disposition est référencée depuis plusieurs années par l’ACOSS (lettre-circ. ACOSS 97-7 du 17 janvier 1997).

FORFAIT SOCIAL DE L’APPRENTI

Cependant, depuis le 1er janvier 2012, le forfait social à 8% sur les contributions patronales de prévoyance versées au bénéfice de l’apprenti et dû sous certaines conditions cumulatives :

  • Employeur de 11 salariés et plus
  • Les contributions respectent l’ensemble des conditions relatives à la protection sociale complémentaire collective et obligatoire
  • Les contributions sont exclues de l’assiette des cotisations de sécurité sociale.

Pour toute demande sur nos services d’externalisation de la paie, n’hésitez pas à contacter votre gestionnaire de paie Rue de la Paye au 01 44 06 07 97.

L’actualité

Paie pratique
Rémunération apprenti : que prévoit la loi Avenir Professionnel ? 6 septembre 2019

La loi Avenir Professionnel du 5 septembre 2018 apporte différentes modifications aux contrats d’apprentissage. Une de ces modifications concerne la rémunération des apprentis en entreprise. Le décret n°2018-1347 du 28 décembre 2018 fait acte d’une revalorisation de la grille salariale des apprentis. Cette revalorisation concerne tous les contrats d’apprentissage signés à compter du 1er janvier […]

Paie pratique
Sous-traitance de la paie : comment ça marche ? 5 septembre 2019

Externaliser la gestion de la paie signifie confier à une société spécialisée le calcul et la création des bulletins de salaire, ainsi que la gestion des déclarations sociales. Avec la sous-traitance de la paie, certaines autres tâches liées à l’administration du personnel et toutes les obligations qui en découlent sont également éliminées : effectuer les Déclarations […]

Paie pratique
Emploi-retraite 2019 : mode d’emploi du système de cumul 29 août 2019

Avec la conjoncture économique actuelle, de plus en plus de personnes retraitées décident de reprendre le travail, afin d’apporter un complément à leur retraite. On parle alors d’un recours au cumul emploi-retraite. Ce système est bien évidemment soumis à différentes conditions et nécessite plusieurs démarches pour en bénéficier. Dans cet article, nous vous expliquons en […]

FacebookTwitterLinkedInEmail