Paie pratique

Convention Collective Animation : valeur du point 2022

3 mars 2022 par Daniela Simpetru - Lecture 2 min.
Convention Collective Animation

La valeur du point pour la Convention Collective Animation a été porté à 6.32 € depuis le 1er janvier 2020. L’avenant n°182 du 1er octobre 2020 introduit un nouveau système de rémunération et fixe les nouveaux salaires minima dans la branche à compter du 1er janvier 2022. Voici donc les valeurs à prendre en compte dans l’animation cette année.

Point Convention Collective Animation : rappel des conditions

La CCN (no brochure 3246, IDCC 1518) daté de 28 juin 1988 a comme champ d’application les entreprises de droit privé, sans but lucratif, développant à titre principal des activités d’intérêt social dans les domaines culturels, éducatifs, de loisirs et de plein air. Les entreprises de protection de la nature et de l’environnement sont également visées.

La convention collective animation prévoit un calcul du salaire en fonction d’un point d’indice. Celui-ci est multiplié par un coefficient et sert à calculer le salaire de base ainsi que plusieurs primes (ancienneté, déroulement de carrière…). Chaque année, les partenaires sociaux se réunissent pour renégocier la valeur du point.

Depuis le 1er janvier 2022, il est institué deux valeurs de point pour déterminer la rémunération du salarié :

  • Une valeur V1, qui s’applique au coefficient minimal de branche. Ce coefficient correspond au nombre de points du groupe A de la classification de la branche ECLAT (Ex-animation) ;
  • Une valeur V2 qui valorise tous les points correspondant au groupe de classification concerné, supérieurs au coefficient minimal du groupe A.

A savoir :
Chacune des deux valeurs de point est ouverte à négociation chaque année dans le cadre de la négociation annuelle obligatoire. 

Valeur du point au 1er janvier 2022

En 2022, la négociation collective prévoit une évolution systématique de la valeur du point V1 sur trois années successives, avec prise d’effet au 1er janvier de chaque année. Les valeurs négociées seront susceptibles de faire l’objet de révisions au cours de cette période triennale.

Par conséquence, l’avenant n°182 du 1er octobre 2020 (étendu) vient fixer les valeurs V1 à 6,45€ et V2 à 6,37€ à compter du 1er janvier 2022.

En ce qui concernent les entreprises non-adhérentes à cet accord, pour les salariés relevant de la groupe A et des niveaux 1 et 2, le salaire brut total, hors ancienneté, doit au moins augmenter du montant suivant, au prorata du temps du travail :


Catégorie Augmentation 2022
Groupe A 19.60 €
Niveau 1 19.60 €
Niveau 2 20.40 €

 

Évolution de la rémunération selon l’ancienneté

L’article 1.7.2 de l’avenant n°182 du 1er octobre 2020 supprime l’intitulé « prime d’ancienneté » et le remplace par un bénéfice de points supplémentaires pour tous les salariés selon leur ancienneté.

Ainsi, les salariés bénéficient d’un bonus de 2 points après 12 mois de travail effectif ou assimilé. Ce bonus augmente de 2 points après chaque période de 12 mois.

Lorsqu’un CDD est suivi immédiatement d’un CDI, l’ancienneté court à partir du premier jour du CDD. Pour les salariés à temps partiel, ceux-ci acquièrent le même nombre de points d’ancienneté que les salariés à temps plein. La rémunération de ces points est alors proratisée selon la durée de travail du salarié à temps partiel.

Sur le même sujet

Versement mobilité
Paie pratique
Versement mobilité 2022 : les changements au 1er juillet 24 juin 2022

A partir du 1er juillet 2022, le taux du versement mobilité (VM), anciennement appelé versement transport (VT), ou le taux de versement mobilité additionnel (VMA) évolue. Cette évolution dépend du territoire et de son Autorité Organisatrice des Transports Urbains. Voici les changements à prendre en compte en paie au 1er juillet prochain. COTISATION TRANSPORT : […]

Fermeture estivale
Paie pratique
Fermeture estivale de l’entreprise : les règles à connaître 22 juin 2022

Certaines entreprises ont pour habitude de fermer leurs locaux pendant l’été, qui peut être une période creuse pour elles. Cette fermeture estivale est toutefois sujette à plusieurs règles et obligations que l’employeur se doit de respecter. En effet, une fermeture sur plusieurs semaines va demander de veiller à organiser la prise des congés des salariés […]

paie spectacle
Paie pratique
Gestion et spécificités de la paie spectacle et intermittents 10 juin 2022

Le statut des intermittents du spectacle s’avère particulièrement complexe et sa règlementation en matière de paie l’est tout autant. La gestion paie des intermittent présente de nombreuses particularités. Passons en revue toutes ces spécificités et la façon dont elles se reportent sur le bulletin de paie de l’intermittent du spectacle. Les spécificités de la paie […]

FacebookTwitterLinkedInEmail