Actualité paie

Base de calcul pour la taxe d’apprentissage BTP 2021

21 février 2021 par Mihaela Mita - Lecture 2 min.
taxe d'apprentissage BTP

Pour les entreprises de BTP dont les congés payés sont réglés directement par des caisses, les salaires à déclarer sont ceux effectivement payés par l’entreprise majorés d’un coefficient forfaitaire de 1,1150 au titre des indemnités de congés payés (décision du Conseil d’État n°350093 du 20 novembre 2013).

MODIFICATION DE LA BASE DE CALCUL

La décision du Conseil d’État n°350093 du 20 novembre 2013 a modifié la base de calcule de la taxe d’apprentissage pour les entreprises de BTP dont les congés payés sont réglés par des caisses de congés payés. Les salaires à déclarer sont ceux effectivement payés par l’entreprise majorés d’un coefficient forfaitaire de 1,1150 au titre des indemnités de congés.

Le montant des indemnités de congés payés à prendre en compte ne peut pas être égale au montant des cotisations payées par l’employeur car ces cotisations couvrent les frais de fonctionnement de la caisse en plus des indemnités versées aux salariés.

De même, l’assiette ne peut pas être fixée à partir des indemnités reçues par le salarié. Si ce dernier a travaillé pour plusieurs employeurs, les indemnités versées peuvent correspondre aux droits acquis chez un autre employeur.

Il n’est pas possible d’établir exactement les sommes que l’employeur aurait versées au titre des indemnités de congés payés en l’absence d’affiliation obligatoire à une caisse. Il faut donc prendre en compte le taux prévu par le code du travail, les indemnités éventuellement versées par l’employeur au titre de l’année précédente et les indemnités prévues par les conventions collectives. Ce montant est évalué à 11,5 % des rémunérations brutes versées au cours de l’année d’imposition.

FORMULE DE CALCUL DE LA TAXE D’APPRENTISSAGE BTP 2021

Jusqu’en 2019, la taxe d’apprentissage se calculait en fonction des salaires de l’année précédente. A partir de 2020, le calcul reste le même, mail il est basé sur la masse salariale de l’année en cours. La base de calcul de la taxe d’apprentissage BTP sera donc obtenue de la manière suivante :

Assiette de la taxe d’apprentissage 2021 =
Salaires bruts versés en 2021 (Base Brute Sécurité Sociale) x 1.1150

MODALITES D’APPEL

Les entreprises de 11 salariés et plus reçoivent 2 bordereaux d’appel de cotisations en 2021 :

  • le premier en février pour le premier acompte de 60 % de la taxe d’apprentissage à régler avant le 1er mars;
  • le deuxième acompte de 38 % de la taxe d’apprentissage à régler avant le 15 septembre.

Ensuite, en fin d’année, toutes les entreprises (y compris celles de moins de 11 salariés) vont recevoir un bordereau annuel des contributions. Celui-ci permettra aux employeurs de calculer leurs contributions 2021 au titre de la formation professionnelle et de la taxe d’apprentissage (base de calcul = masse salariale 2021). Le solde restant dû devra être réglé au plus tard le 28 février 2022.

Sur le même sujet

Cotisations sociales
Actualité paie
Cotisations sociales : tout ce qui change en 2022 20 janvier 2022

Les taux de cotisations et contributions sociales n’évoluent pas beaucoup cette année. Des changements sont néanmoins à prendre en compte pour certaines charges patronales qui évoluent chaque année. Voici par la suite les principaux changements survenus au niveau des charges sociales 2022. LES TAUX DE COTISATIONS SOCIALES AU 1er JANVIER 2022 La réduction Fillon augmente […]

Activité partielle, télétravail et garde d'enfant
Actualité paie
Activité partielle, télétravail et garde d’enfant 19 janvier 2022

La rentrée des classes 2021 suscite plusieurs interrogations pour les salariés parents, notamment concernant la garde d’enfant : Comment faire si la classe ou l’école de leur enfant ferme en raison d’un cas positif de Covid ? Sera-t-il possible de bénéficier de l’activité partielle ? Seront-ils considérés comme cas contacts si leur enfant est testé […]

RGPD
Actualité paie
RGPD : conformité et obligations 13 janvier 2022

Depuis son entrée en vigueur en 2018, le Règlement Général sur la Protection des Données a demandé aux entreprises de s’adapter afin de prouver le consentement des internautes avec lesquels elles interagissent (cette adaptation visant principalement les « cookies » et les traceurs publicitaires). Comment s’assurer de la conformité de son entreprise au RGPD ? Réponse dans […]

FacebookTwitterLinkedInEmail