Le blog des gestionnaires de paie et des experts des RH

Paie pratique

Assiettes et cotisations forfaitaires pour 2018

21 mars 2018 par Alexandra Maftei - Lecture 3 min.

La CNAV nous  informe grâce à une circulaire, sur plusieurs assiettes applicables en 2018. Voici une petite synthèse des principales valeurs forfaitaires valables cette année.

forfaitaires

FORMATEURS OCCASIONNELS

Selon la définition de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris, les formateurs occasionnels dispensent des cours au titre de la formation professionnelle ou dans des établissements d’enseignement à raison d’un maximum de 30 jours civils par année et par organisme de formation d’enseignement.

Les cotisations dues pour l’emploi de formateurs occasionnels, peuvent être calculées sur une base forfaitaire, lorsque la rémunération n’excède pas un certain plafond. Voici les valeurs des salaires forfaitaires pour 2018.

Montant de la rémunération brute journalière Base journalière de cotisations
Inférieure à 182 € 56,42 €
De 182 € à 363 € 171,08 €
De 364 € à 545 € 285,74 €
De 546 € à 727 € 398,58 €
De 728 € à 909 € 513,24 €
De 910 € à 1 091 € 591,50 €
De 1 092 € à 1 273 € 698,88 €
De 1 274 € à 1 819 € 804,44 €
Supérieure ou égale ou à 1 819 € salaire réel

VENDEURS A DOMICILE

La vente à domicile est un mode de vente spécifique où le fournisseur s’organise pour prospecter et vendre des  services ou produits directement aux particuliers.

Conformément à l’arrêté ministériel du 31 mai 2001, les cotisations forfaitaires et les salaires forfaitaires des personnes assurant la vente de produits et services à domicile sont fixés à partir du salaire plafond de la Sécurité sociale

Les rémunérations brutes trimestrielles des vendeurs à domicile qui sont inférieures à 3 PSS avant abattement pour frais professionnels, ne versent pas de cotisations. Les rémunérations versées sont considérées comme représentatives de frais professionnels.

Rémunérations trimestre civil < 1 456 €


Salaire brut / trim après abattement pour frais professionnels Cotisation forfaitaire trimestrielle à la charge de l’assuré Montant du report au compte carrière
Inférieur à 546 € 8 € 54 €
De 546,00 € à 1 091 € 17 € 109 €
De 1 092 € € à 1 455 € 50 € 327 €

Rémunérations trimestre civil ≥ 1 456 €


Salaire brut / trim après abattement pour frais professionnels Salaire forfaitaire trimestriel
De 1 456 € à 1 819 € 637 €
De 1 820 € à 2 183 € 819 €
De 2 184 € à 2 365 € 1 001 €
De 2 366 € à 2 729 € 1 274 €
De 2 730 € à 2 911 € 1 456 €
De 2 912 € à 3 275 € 1 729 €
De 3 276 € à 3 457 € 2 002 €
De 3 458 € à 3 821 € 2 457 €
De 3 822 € à 4 003 € 2 730 €
De 4 004 € à 4 367 € 3 185 €
De 4 368 € à 4 549 € 3 549 €
De 4 550 € à 4 913 € 3 913 €
Supérieur à 4 913 € Salaire réel

SALAIRES FORFAITAIRES PERSONNEL HCR 2018 RÉMUNÉRÉ AU POURBOIRE

tableaux

Rappel sur le classement professionnel :

  • Personnel de 1ère catégorie : employés de lavabos et vestiaires, commis de suite, sommelier verseur, commis débarrasseur, commis de bar, homme et femme toutes – mains ;
  • Personnel de 2ème catégorie : groom, chasseur, portier, fille de salle, garçon de restaurant, de comptoir, limonadier, de café, sommelier de salle, chef de rang ;
  • Personnel de 3ème catégorie : chef sommelier, maître d’hôtel et chef, trancheur, barman et chef, chef de rang et garçon de restaurant des restaurants de tourisme 4 étoiles

Tags:

L’actualité

Paie pratique
Versement Transport 2019 : les changements au 1er juillet 17 juin 2019

A partir du 1er juillet 2019, le taux du Versement Transport (VT) ou le taux de Versement Transport Additionnel (VTA) évolue. Cette évolution dépendra du territoire et de son Autorité Organisatrice des Transports Urbains. COTISATION VERSEMENT TRANSPORT : RAPPEL DES CONDITIONS L’ensemble d’employeurs des secteurs public et privé employant 11 salariés et plus en région Ile-de-France […]

Paie pratique
Salarié au SMIC en 2019 : quel coût pour mon entreprise ? 14 juin 2019

Lors de ses premières embauches, l’employeur peut proposer de rémunérer le salarié au SMIC (Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance). Cependant budgétairement, il est important de se souvenir que les frais ne se limitent pas au versement du salaire. Ces frais sont pour la plupart une obligation pour l’employeur et comportent notamment les cotisations et contributions […]

Paie pratique
Travail à temps partiel : les conditions à respecter 5 juin 2019

Le travail à temps partiel (TTP) implique une durée inférieure à la durée légale du travail (151,67 heures par mois ou 35 heures par semaine) ou à la durée conventionnelle, si celle-ci est inférieure à la durée légale. Passons en revue tout ce qu’il faut savoir sur les droits et les obligations des salariés et […]

FacebookTwitterLinkedInEmail