Actualité paie

Nouveau dispositif : zones franches « nouvelle génération »

14 janvier 2019 par Florina Macovei - Lecture 2 min.
nouvelle génération

La ZFANG (Zone Franche d’Activité Nouvelle Génération) est une nouvelle réforme du dispositif des zones franches pour l’Outre-mer, inscrite au projet de loi de finance de 2019. Celle-ci vise à améliorer la compétitivité des entreprises et remplace les dispositifs relatifs aux zones de revitalisation rurale (ZRR) et zones franche urbaine–territoire entrepreneur (ZFU-TE) qui sont supprimés à compter du 1er janvier 2019.

CRÉATION DES ZONES FRANCHES « NOUVELLE GÉNÉRATION »

Le projet du dispositif zones franches nouvelle génération avait été annoncé en juin 2018, par la ministre Annick Girardin, durant les Assises de l’Outre-mer, dans le cadre du livre bleu des Outre-mer.

En date du 18 octobre 2018, les députés ont enfin adopté le 6ème article du projet de loi de finances pour 2019 qui prévoit la transformation des anciens dispositifs zonés ultramarins en « zones franches d’activité nouvelle génération ». .

Les aides fiscales des anciens dispositifs (comme le ZFU, le ZRR etc…) jugées trop nombreuses, complexes et manquant de cohérences entre elles, ne pourront plus bénéficier à de nouvelles entreprises au-delà du 31 décembre 2018. Les entreprises éligibles au dispositif ZFANG bénéficient d’un abattement relevé à 50% (taux normal) et 80% (taux majoré) au lieu respectivement de 35% et 60% auparavant. Certaines activités bénéficiant des anciens dispositifs, comme la comptabilité, l’ingénierie, les études techniques ou les sociétés offrant des conseils aux entreprises seront exclues de l’avantage fiscal. Néanmoins, les entreprises en difficultés pourront en bénéficier. Le gouvernement affirme assumer ces modifications de périmètres d’activité ainsi que géographiques.

APPLICABILITÉ DE ABATTEMENT

  • En effet, Le champ d’application de l’abattement majoré est restreint. Il n’est plus applicable dans les zones suivantes : A Marie-Galante ;
  • Dans les iles Saintes ;
  • Dans certaines communautés de la Réunion ;
  • Dans certaines zones de montagne de la Martinique et Guadeloupe ;
  • A la Désirade.

Toutefois, en Guyane, Mayotte et dans certains secteurs de la Réunion, de la Martinique et de la Guadeloupe l’abattement majoré sera maintenu.

Un amendement (n°1571) a été aussi adopté par les députés en vue de réaliser en 2020 une évaluation conclue par la remise d’un rapport au Parlement. Celui-ci a comme principal objectif l’appréciation de l’impact du nouveau dispositif ainsi que la correction des  éventuels dysfonctionnements constatés.

Sur le même sujet

cotisations sociales
Actualité paie
Cotisations sociales : tout ce qui change en 2021 12 janvier 2021

Les taux de cotisations et contributions sociales n’évoluent pas beaucoup en 2020. Des changements sont néanmoins à prendre en compte pour certaines charges patronales qui évoluent chaque année. Voici par la suite les principaux changements survenus au niveau des charges sociales 2021. LES TAUX DE COTISATIONS SOCIALES 2021 La réduction Fillon augmente en 2021 suite […]

paie 2021
Actualité paie
Les nouveautés paie au 1er janvier 2021 11 janvier 2021

La nouvelle année s’accompagne comme toujours de nouveaux indices de paie et de nouveautés en ce qui concerne les RH. Entre les mesures complémentaires d’exonération et aide au paiement Covid-19, les évolutions du dispositif d’activité partielle ou encore la réforme du congé de paternité, les changements intervenus pour la paie 2021 sont nombreux. Voici l’essentiel […]

Aide embauche jeune
Actualité paie
Aide à l’embauche des jeunes : modalités d’attribution et montants 8 janvier 2021

Lors de la présentation de son plan d’aide à l’embauche des jeunes, le Gouvernement évoquait la création d’une aide au recrutement d’un jeune salarié. Le montant prévu pour cette aide est de 4000€ pour chaque jeune recruté entre août 2020 et janvier 2021. Un décret vient officiellement mettre en place cette aide, et précise également […]

FacebookTwitterLinkedInEmail