Le blog des gestionnaires de paie et des experts des RH

Actualité paie

Nouveau dispositif : zones franches « nouvelle génération »

14 janvier 2019 par Florina Macovei - Lecture 2 min.

La ZFANG (Zone Franche d’Activité Nouvelle Génération) est une nouvelle réforme du dispositif des zones franches pour l’Outre-mer, inscrite au projet de loi de finance de 2019. Celle-ci vise à améliorer la compétitivité des entreprises et remplace les dispositifs relatifs aux zones de revitalisation rurale (ZRR) et zones franche urbaine–territoire entrepreneur (ZFU-TE) qui sont supprimés à compter du 1er janvier 2019.

nouvelle génération

CRÉATION DES ZONES FRANCHES « NOUVELLE GÉNÉRATION »

Le projet du dispositif zones franches nouvelle génération avait été annoncé en juin 2018, par la ministre Annick Girardin, durant les Assises de l’Outre-mer, dans le cadre du livre bleu des Outre-mer.

En date du 18 octobre 2018, les députés ont enfin adopté le 6ème article du projet de loi de finances pour 2019 qui prévoit la transformation des anciens dispositifs zonés ultramarins en « zones franches d’activité nouvelle génération ». .

Les aides fiscales des anciens dispositifs (comme le ZFU, le ZRR etc…) jugées trop nombreuses, complexes et manquant de cohérences entre elles, ne pourront plus bénéficier à de nouvelles entreprises au-delà du 31 décembre 2018. Les entreprises éligibles au dispositif ZFANG bénéficient d’un abattement relevé à 50% (taux normal) et 80% (taux majoré) au lieu respectivement de 35% et 60% auparavant. Certaines activités bénéficiant des anciens dispositifs, comme la comptabilité, l’ingénierie, les études techniques ou les sociétés offrant des conseils aux entreprises seront exclues de l’avantage fiscal. Néanmoins, les entreprises en difficultés pourront en bénéficier. Le gouvernement affirme assumer ces modifications de périmètres d’activité ainsi que géographiques.

APPLICABILITÉ DE ABATTEMENT

  • En effet, Le champ d’application de l’abattement majoré est restreint. Il n’est plus applicable dans les zones suivantes : A Marie-Galante ;
  • Dans les iles Saintes ;
  • Dans certaines communautés de la Réunion ;
  • Dans certaines zones de montagne de la Martinique et Guadeloupe ;
  • A la Désirade.

Toutefois, en Guyane, Mayotte et dans certains secteurs de la Réunion, de la Martinique et de la Guadeloupe l’abattement majoré sera maintenu.

Un amendement (n°1571) a été aussi adopté par les députés en vue de réaliser en 2020 une évaluation conclue par la remise d’un rapport au Parlement. Celui-ci a comme principal objectif l’appréciation de l’impact du nouveau dispositif ainsi que la correction des  éventuels dysfonctionnements constatés.

Sur le même sujet

Actualité paie
La prime Macron pour le pouvoir d’achat en 2020 27 février 2020

La prime exceptionnelle pour le pouvoir d’achat mise en place par le Gouvernement fin 2018 est reconduite pour la période 2019 – 2020. Pouvez-vous l’appliquer ? Comment en faire bénéficier vos salariés ? Nous vous expliquons tout ce qu’il faut savoir dans cet article. La prime pour le pouvoir d’achat reconduite Le projet de loi de financement […]

Actualité paie
Loi PACTE : les effets sur le calcul des cotisations sociales 25 février 2020

La loi n° 2019-486 du 22 mai 2019 (JO du 23 mai 2019) relative à la croissance et la transformation des entreprises (PACTE) modifie, entre autres, les règles d’assujettissement et de calcul des cotisations sociales. Via une information publiée le 12 juillet 2019, l’Urssaf apporte des précisions sur la réforme des règles de calcul des […]

Actualité paie
Le bulletin de paie dématérialisé 13 février 2020

La loi Travail autorise les employeurs de proposer à leurs salariés un bulletin de paie dématérialisé depuis le 1er janvier 2017. Pour ce faire, ils doivent respecter certains conditions. Les employeurs ont également la possibilité de refuser le passage au numérique de leur fiche de paie. Le bulletin de paie dématérialisé : plus facile depuis […]

FacebookTwitterLinkedInEmail