Actualité paie

Décalage de paie : rattachement des cotisations sociales à la période d’emploi

28 novembre 2017 par Mihaela Mita - Lecture 2 min.
décalage de paye

Suite au décret du 21 novembre 2016, modifié au printemps 2017, il est prévu qu’à partir de l’année prochaine, les cotisations soient calculées en tenant compte des taux et des plafonds applicables sur la période d’emploi (et non plus à la date de versement de la rémunération). Ce changement impactera premièrement les chefs des entreprises en décalage de paie, qui devront en tenir compte pour le rattachement du salaire de décembre 2017 qui sera versé  en janvier 2018.

DÉCALAGE DE PAIE

Le GIP-MDS (Groupement d’intérêt public – Modernisation des déclarations sociales) précise les conséquences de l’entrée en vigueur de la règle de rattachement à la période d’emploi sur les déclarations des salaires de décembre 2017 des entreprises en décalage de paie.

Uniquement pour l’année 2017 (janvier 2017 à janvier 2018), en cas de décalage de paie correspondant aux périodes d’emploi de décembre 2016 à décembre 2017, les rémunérations versées seront soumises à 13 plafonds mensuels 2017 (soit 12 plafonds au titre des salaires versés de janvier à décembre 2017 + 1 plafond au titre du salaire de décembre versé en janvier 2018).

Le salaire du mois de décembre 2017, versé en janvier 2018 sera soumis au plafond et au taux du mois de décembre, en étant rattaché à l’année 2017.

ASSIETTE CICE

Des compléments d’informations concernant le crédit d’impôt compétitivité emploi (CICE) sont aussi apportés. Du point de vue fiscal, l’assiette du CICE continuera de à reposer sur la rémunération versée en mois M+1, et non pas sur la période d’emploi du mois M à laquelle la rémunération se rapporte. Dans ce sens, au titre du CICE de l’exercice 2017, il faut déclarer que 12 mensualités. Plus de détails concernant les modalités déclaratives en DSN de l’assiette du CICE vous trouverez sur le site officiel.

COTISATIONS AGIRC-ARRCO : RÈGLES DE RATTACHEMENT A COMPTER DE JANVIER 2018

L’AGIRC et l’ARRCO indiquent que la même règle sera aussi appliquée pour les contributions de retraite complémentaire à partir de 2018. L’exigibilité concernant les cotisations de retraite complémentaire sera dès le premier jour du mois civil suivant la période de travail, pour les entreprises réglant leurs cotisations mensuellement et dès le premier jour du trimestre civil suivant le trimestre d’emploi, pour celles qui règlent leurs cotisations trimestriellement. En pratique, les employeurs pourront payer les cotisations jusqu’au 25 du mois suivant la période d’emploi (ou du mois suivant le trimestre d’emploi).

Tags:

Sur le même sujet

Cotisations sociales
Actualité paie
Cotisations sociales : tout ce qui change en 2022 20 janvier 2022

Les taux de cotisations et contributions sociales n’évoluent pas beaucoup cette année. Des changements sont néanmoins à prendre en compte pour certaines charges patronales qui évoluent chaque année. Voici par la suite les principaux changements survenus au niveau des charges sociales 2022. LES TAUX DE COTISATIONS SOCIALES AU 1er JANVIER 2022 La réduction Fillon augmente […]

Activité partielle, télétravail et garde d'enfant
Actualité paie
Activité partielle, télétravail et garde d’enfant 19 janvier 2022

La rentrée des classes 2021 suscite plusieurs interrogations pour les salariés parents, notamment concernant la garde d’enfant : Comment faire si la classe ou l’école de leur enfant ferme en raison d’un cas positif de Covid ? Sera-t-il possible de bénéficier de l’activité partielle ? Seront-ils considérés comme cas contacts si leur enfant est testé […]

RGPD
Actualité paie
RGPD : conformité et obligations 13 janvier 2022

Depuis son entrée en vigueur en 2018, le Règlement Général sur la Protection des Données a demandé aux entreprises de s’adapter afin de prouver le consentement des internautes avec lesquels elles interagissent (cette adaptation visant principalement les « cookies » et les traceurs publicitaires). Comment s’assurer de la conformité de son entreprise au RGPD ? Réponse dans […]

FacebookTwitterLinkedInEmail