Paie pratique

Le contrat à durée déterminée d’usage (CDDU) en 2018

17 janvier 2018 par Alina Popovici - Lecture 2 min.
CDDU

Le 4 janvier 2018, le GIP-MDS (Groupement d’intérêt public – Modernisation des déclarations sociales) qui est en charge de la maîtrise d’ouvrage de la DSN, a diffusé une information relative aux signalements des fins de contrats d’usage (CDDU). A partir du deuxième trimestre 2018, certaines entreprises ne seront plus obligées  de transmettre des signalements de fin de contrat, ceux-ci étant  intégrés directement dans la DSN mensuelle.

LE CDDU : RAPPEL DES CONDITIONS

Le contrat d’usage (CDDU) ou contrat d’extra est un contrat à durée déterminée particulier, utilisé pour répondre à des besoins ponctuels et immédiats pour un poste spécifique et limité dans le temps. Ce type de contrat permet à un employeur d’un secteur d’activité strictement défini d’augmenter son effectif et d’effectuer des embauches  rapides.

Le CDD d’usage concerne environ une trentaine de secteurs économiques, dont les cinq secteurs majeurs sont : l’hôtellerie restauration, le spectacle vivant et enregistré, les services à la personne ainsi que les métiers de l’événementiel et des enquêtes et sondages.

En accord l’article L.122-3-4 du Code du travail, l’indemnité de fin de contrat n’est pas due.

SIGNALEMENT FIN DE CONTRAT D’USAGE EN 2018

Comme annoncé en fin de l’année dernière, une procédure dérogatoire est mise en place par le GIP-MDS (également éditeur du site net-entreprises.fr) concernant les fins de contrats d’usage. A partir du deuxième trimestre 2018, celle-ci permettra aux entreprises concernées de ne plus transmettre de signalement pour chaque fin de contrat de travail, comme actuellement, dans les 5 jours suivants la survenance de l’événement.

Dès lors que l’employé est en accord avec cette démarche, les fins de contrat d’usage seront ainsi déclarées via le dépôt de la DSN mensuelle.

La dérogation sera applicable uniquement sur les CDDU dont l’intégralité du contrat est déclarée dans une DSN mensuelle unique. C’est-à-dire que l’entrée et la sortie du salarié sont sur le même mois.

Une phase pilote de test a été ouverte par le GIP-MDS en partenariat avec Pole-Emploi pour les entreprises qui souhaitent déjà tester la procédure avant sa généralisation.

Pour les entreprises intéressées par la phase test, l’inscription est possible ici : http://www.dsn-info.fr/pilote-dsn-cddud.htm

Tags:

Sur le même sujet

Avantage en nature véhicule
Paie pratique
Avantage en nature véhicule : définition et calcul 28 novembre 2022

Lorsqu’un véhicule d’entreprise est mis à la disposition d’un salarié qui l’utilise à des fins à la fois professionnelles et personnelles, l’utilisation privée constitue un avantage en nature. Il importe peu que l’employeur soit propriétaire ou locataire du véhicule (voiture en leasing). Nous vous présentons les conditions permettant le chiffrage de l’avantage en nature véhicule […]

avantage en nature
Paie pratique
Avantage en nature : les valeurs 2022 28 novembre 2022

Les avantages en nature font partie de la rémunération de vos salariés. A ce titre, ils sont soumis aux cotisations sociales et à l’impôt sur le revenu. L’avantage en nature nourriture ainsi que celui relatif au logement sont revalorisés le 1er janvier sur la base de l’évolution du taux prévisionnel de l’indice des prix (hors […]

Paie pratique
BTP congés intempéries : les taux de cotisation 2022-2023 25 novembre 2022

Chaque année, les entreprises du bâtiment et des travaux publics (BTP) ont l’obligation de cotiser au fonds du régime de chômage intempéries. Les taux de cette cotisation pour la période du 1er avril 2022 au 31 mars 2023 ont été fixés par un arrêté du 21 octobre 2022. L’abattement pratiqué sur les salaires soumis à […]

FacebookTwitterLinkedInEmail