Paie pratique

Taux AT/MP : Taux Accident du travail et maladie professionnelle

21 novembre 2022 par Mihaela Mita - Lecture 4 min.
AT-MP

Le taux de cotisation accident du travail et maladie professionnelle est un des éléments à mettre à jour dans les logiciels de paie chaque mois de janvier. Rappel du calcul et de comment retrouver le taux AT-MP de l’année 2022 pour vos établissements.

Calcul du taux de cotisation AT/MP

Chaque employeur est tenu de financer le régime d’indemnisation des salariés victimes d’accidents du travail ou de maladies professionnelles. Il existe 3 modes de tarification des taux AT-MP en fonction de l’effectif de l’entreprise, fixés depuis le 1er janvier 2012 :


Taux collectif Taux individuel ou
« réel »
Taux « mixte »
Entreprises de moins de
20 salariés (régime général)
_____
Entreprises de moins de
50 salariés
(Alsace-Moselle)
Entreprises de 150 salariés
et plus (régime général)
_____
Entreprises de 300
salariés et plus
(secteur BTP)
Entreprises
entre 20 et 149 salariés
(régime général)
_____
Entreprises entre 50 et
149 salariés
(Alsace-Moselle)
____
Entreprises entre 50 et
299 salariés
(secteur BTP)
Fixé pour chaque
branche d’activité
en fonction des
statistiques AT-MP
des 3 dernières années
Calculé selon les
éléments statistiques des
3 dernières années
connues, propres à
l’établissement
Calculé selon des
éléments statistiques
propres à l’établissement
et les résultats collectifs
du risque professionnel
dont il relève

 

Les nouveaux établissements sont soumis à un taux collectif pendent les 3 premiers années d’activité (année de la création + 2 années civiles suivantes). Ensuite, ils seront soumis à l’un des 3 taux ci-dessus.

Comment retrouver le taux AT/MP 2022 ?

Chaque année les caisses d’assurance retraite et de santé au travail (CARSAT régionales ou CRAMIF en Ile-de-France) déterminent pour chaque entreprise le taux net de cotisation AT-MP et le code risque qui y est associé.

Depuis 2022, le taux de la cotisation AT-MP applicable dans chaque entreprise est obligatoirement communiqué via un compte en ligne dédié. Le compte AT-MP en ligne est un service ouvert à toutes les entreprises relevant du régime général. Ce compte permet aux employeurs de consulter les taux de cotisation accidents du travail et maladies professionnelles qui leur ont été notifiés et le détail de leur calcul. Il est accessible par le site net-entreprises.fr ou sur le site de l’assurance maladie risquesprofessionnels.ameli.fr.

Depuis net-entreprises.fr, dans la partie « situation de mon compte », vous arrivez sur le site de l’URSSAF. Ici vous devez cliquer sur l’historique des taux AT-MP de votre entreprise. En cliquant ensuite sur le numéro SIRET de l’établissement concerné, le tableau des taux AT-MP et codes risques devrait s’afficher.

Si une entreprise a plusieurs établissements, un seul compte lui suffit pour suivre la sinistralité de tous ses établissements. En revanche les tiers déclarants (experts-comptables, organismes de gestion agréés, holding ou maison mère) ne peuvent pas accéder directement au compte AT/MP de leurs clients ou de leurs filiales.

Dématérialisation des taux AT/MP : création de compte pour les entreprises

Les entreprises du régime général comptant 10 salariés ou plus ont du créer un compte pour les cotisations AT-MP avant le 1er décembre 2020. Depuis me 1er janvier 2021, la notification par voie dématérialisée des accidents du travail et des maladies professionnelles est devenue obligatoire pour ces entreprises. L’ouverture d’un compte AT-MP permet à l’entreprise de recevoir les différentes notifications dématérialisées.

Via leur espace dédié, les employeurs peuvent aussi consulter :

  • Les taux de cotisation ave le détail des calculs ;
  • Le bilan individuel des risques professionnels.

Attention !
Dès le mois de janvier 2022, la notification dématérialisée du taux de cotisation AT/MP devient obligatoire pour toutes les entreprises relevant du régime général, quel que soit leur effectif (y compris celles de mois de 10 salariés). Pour remplir cette obligation, chaque entreprise qui ne possédait pas encore un compte AT/MP a du en créer un avant le 1er décembre 2021.

En cas de non respect de cette obligation, une pénalité peut être appliquée au titre de chaque année sans adhésion au téléservice. Son montant varie de 0,5% à 1,5% du plafond mensuel de Sécurité sociale par salarié (1% entre 20 et 149 salariés et 1,5% au-delà).

Une obligation légale d’inscription pour les entreprises

La notification dématérialisée du taux de cotisation accidents du travail et maladie professionnelle étant obligatoire depuis le 1er janvier 2022 pour toutes les entreprises relevant du régime général, leur inscription au compte AT-MP est par conséquent nécessaire pour remplir cette obligation légale.

Dans son communiqué Ameli du 2 novembre 2022, l’Assurance Maladie a rappelé que cette inscription devait être remplie impérativement avant le 12 décembre 2022. Pour respecter cette obligation, deux marches à suivre peuvent être effectuées :

  • Si l’entreprise a déjà créé un compte sur net-entreprises avec son propre numéro de Siret, elle doit ajouter le compte AT-MP à ses téléservices via son menu personnalisé ;
  • Si l’entreprise n’est pas encore inscrite sur net-entreprise, elle doit suivre le processus d’inscription via la page d’accueil du portail en sélectionnant « Assurance Maladie ». Le compte AT/MP sera ensuite proposé parmi les déclarations.

L’accès au compte est disponible sous 24h après l’inscription. Seuls le chef d’entreprise ou un de ses salariés autorisés peuvent être destinataire de la notification dématérialisée du taux de cotisation AT-MP. Le tiers déclarant ne peut donc pas remplir cette obligation à la place de l’employeur, même s’il possède un compte propre qui lui permet de connaître le taux de cotisation de l’entreprise et traiter les démarches qui lui sont déléguées.

Attention !
Sans inscription au compte AT-MP sur net-entreprise, la dématérialisation est impossible. Le courrier de notification sera alors adressée par voie postal. La caisse régionale dont dépend l’entreprise est alors autorisée légalement à notifier l’employeur d’une pénalité. 

Tags:

Sur le même sujet

SMIC 2022
Paie pratique
Quels sont les montants du SMIC en 2022 et 2023 ? 7 décembre 2022

Le SMIC a connu une augmentation de 0,9% au 1er janvier 2022, confirmée par un décret publié au Journal officiel du 23 décembre 2021. Avant cette date, la dernière augmentation du SMIC a été appliquée au 1er octobre 2021 (2,2%), conséquence directe de l’inflation. Une nouvelle revalorisation automatique du SMIC de 2,65% a été effectuée […]

Paie pratique
Titre restaurant 2022-2023 : limite d’exonération 1 décembre 2022

Le titre restaurant (ticket resto, chèque déjeuner, Apetiz et Pass Sodexo) est un titre de paiement permettant aux salariés qui ne disposent pas d’une cantine dans leur entreprise de prendre des repas à l’extérieur dans des restaurants ou des commerces assimilés. Sous certaines conditions, le salarié peut donc payer un commerçant avec ce titre. Il […]

Travail le dimanche
Paie pratique
Travail le dimanche : la réglementation en vigueur 29 novembre 2022

Il est fréquent qu’au cours de l’année, pour diverses occasions, que de nombreux établissements ouvrent le dimanche. Ce travail dominical est très encadré par le Code du travail. Cependant, il est possible de déroger à ces principes. En fonction de la convention collective, le travail du dimanche est soumis à de nombreuses conditions et a […]

FacebookTwitterLinkedInEmail