Paie pratique

GMP : garantie minimale de points et salaire charnière

19 octobre 2018 par Daniela Simpetru - Lecture 1 min.
GMP (Garantie minimale de points)

Le salaire charnière et la garantie minimale de points ont disparu avec la fusion de l’AGIRC et de l’ARRCO le 1er janvier 2019.

Pour rappel, l’objectif de la GMP était de garantir l’acquisition d’un nombre minimal de points de retraite complémentaire (120 points par an) pour les salariés cadres et assimilés rémunérés soit en dessous du plafond de la sécurité sociale (PASS), soit entre ce plafond et celui du salaire charnière. Les points acquis sont conservés, mais il n’est plus possible d’en avoir de nouveaux. Nous vous donnons les dernières valeurs connues.

MONTANT GMP 2018

La circulaire Agirc N° 2017-10-DT du 16 octobre 2017 indique que le montant de la cotisation GMP a été augmenté pour l’exercice 2018. Elle est ainsi portée de 844,56 € actuellement à 872,52 € au 1er janvier 2018.

Cette valeur annuelle correspond à 72,71 € de cotisation mensuelle, dont 45,11 € part patronale et 27,60 € part salariale. Elle correspond à une base GMP de 4 245,84 € par an (tranche B de 352,82 € par mois), pour un salarié à temps plein présent toute l’année.

SALAIRE CHARNIÈRE 2018

Le salaire dit « charnière » permet de déterminer à partir de quel salaire, le nombre de points acquis dépasse la GMP. Il est calculé en fonction du PASS. Pour l’année 2018, ce salaire est de 43 977, 84 € soit à 3 664,82 € par mois.

Ces valeurs sont calculés à titre indicatif pour un salarié à temps plein présent toute l’année dans l’entreprise.

Dernière mise à jour : 25 octobre 2018

Tags:

Sur le même sujet

aide à l'emploi
Paie pratique
Aide à l’emploi : tous les dispositifs en vigueur 23 septembre 2020

Il existe de nombreuses aides à l’emploi (aides à l’embauche et au retour à l’emploi) permettant aux employeurs d’alléger le coût de leur recrutement. Il s’agit des aides financières de la part de l’Etat mises en place pour lutter contre le chômage et favoriser l’embauche de certaines catégories de personnes identifiées comme désavantagées dans leur […]

35 heures
Paie pratique
Travail à 35 heures : 20 ans après 17 septembre 2020

Le 1er février 2000, la Loi Aubry passait la durée légale du temps de travail à 35 heures dans les entreprises de plus de 20 salariés. Depuis sa mise en place, cette loi a toujours suscité des critiques, mais n’a jamais été supprimée. Son dispositif a cependant été sujet à plusieurs aménagements. 35 heures : […]

Coronavirus : arrêt de travail sous conditions
Paie pratique
Coronavirus : arrêt de travail sous conditions 16 septembre 2020

Le coronavirus et sa rapide propagation oblige les entreprises à redoubler de prudence. Un salarié peut alors être écarté et contraint de rester à son domicile. Dans certains cas, le salarié ne peut alors ni se rendre à son lieu de travail, ni télétravailler. Est-il alors possible de prescrire une arrêt de travail pour cause […]

FacebookTwitterLinkedInEmail