Actualité paie

Rupture conventionnelle collective : procédure dématérialisée en 2018

12 janvier 2018 par Andreea Aflorei - Lecture 1 min.
rupture conventionnelle collective

La rupture conventionnelle collective (RCC) est une des mesures principales annoncées dans les ordonnances réformant le Code du travail en 2017. Celle-ci est considérée comme une troisième méthode de la rupture de contrat de travail, en plus de la démission et du licenciement. A compter du 4 janvier 2018, le bilan de la mise en œuvre de l’accord portant à la rupture conventionnelle collective devra être  transmis à la Direccte (directeur régional des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi) par voie dématérialisée.

PROCÉDURE D’ÉCHANGE DÉMATÉRIALISÉE

Suite aux articles du Code de Travail du 22 septembre 2017, l’ordonnance Macron a instauré une rupture conventionnelle collective. Dans le cadre d’un accord collectif validé par l’administration, celle-ci permet de mettre en place des guichets de départs volontaires sans qu’il soit nécessaire que l’entreprise ait des difficultés économiques.

Grâce à deux décrets du 20 décembre 2017, la rupture conventionnelle collective est devenue opérationnelle. D’autres précisions sur les obligations de l’employeur ont été aussi apportées par les décrets. Il devra notamment transmettre différentes informations  par une procédure d’échange dématérialisée avec l’administration.

Ces informations sont l’engagement d’une négociation en vue d’un accord collectif portant sur la rupture conventionnelle collective ainsi que la demande de validation de l’accord collectif conclu et le bilan de la mise en œuvre.

RUPTURE CONVENTIONNELLE COLLECTIVE PAR VOIE DÉMATÉRIALISÉE : MISE EN ŒUVRE

Suite à un arrêté du 29 décembre 2017, il est prévu que toutes les informations et demandes soient transmises par voie dématérialisée à compter du 4 janvier 2018.

L’article 2 de l’arrêté prévoit que la transmission soit effectuée en pratique sur le système d’information SI-PSE-RCC, dont l’adresse internet est https://www.portail-pse-rcc.emploi.gouv.fr

Les envois ont pu être réalisés par tout moyen permettant de conférer une date certaine aux démarches effectuées, pour les procédures ayant débuté antérieurement à l’arrêté.

Sur le même sujet

Burn out
Actualité paie
Le burn out : une réalité inquiétante 15 septembre 2020

Depuis le tournant du siècle, le terme de burn-out s’est imposé dans le langage courant pour décrire l’épuisement professionnel des salariés. En France, plus de 3 millions de salariés sont menacés par cette maladie professionnelle. Voici comment la prévenir et la détecter, ainsi que le conditions nécessaires pour assurer l’origine professionnelle de la pathologie. LE […]

Coronavirus : indemnité complémentaire et garde d’enfant
Actualité paie
Coronavirus : indemnité complémentaire, salariés vulnérables et garde d’enfant 14 septembre 2020

Lorsqu’un salarié est en arrêt de travail car il est malade du coronavirus, l’assurance maladie n’applique plus de délai de carence pour le versement des IJSS. Un décret paru au JO le 10 mars 2020 suspend également le délai de carence pour le versement des indemnités complémentaires par l’employeur. Ce décret simplifie également la procédure […]

Coronavirus : quelles mesures pour soutenir les entreprises ?
Actualité paie
Coronavirus : mesures exceptionnelles pour les cotisations des entreprises 6 septembre 2020

L’épidémie de coronavirus impacte lourdement les entreprises, et celles-ci sont nombreuses à rencontrer des difficultés. Plusieurs mesures ont été annoncées par le Gouvernement afin de les soutenir économiquement. Quelles sont ces mesures ? Plan de soutien aux entreprises : exonérations de cotisations patronales En raison de la crise sanitaire, un plan de soutien aux entreprises […]

FacebookTwitterLinkedInEmail