Conseils RH

Retour de congé parental

13 novembre 2013 par Izabela Sula Gonzalez - Lecture 2 min.

A la fin de son congé parental, le salarié n’a ni formalités, ni délai particulier pour informer son employeur de sa volonté de reprendre son travail.

A l’issue du congé parental d’éducation ou de la période d’activité à temps partiel, le salarié doit retrouver son poste initial ou un emploi similaire avec une rémunération au moins équivalente.

Informer l’employeur de la fin du congé parental

Pour réintégrer son poste ou un emploi équivalent au terme de son congé parental, le salarié n’a aucune formalité à accomplir. Il doit simplement se présenter sur son lieu de travail à la date prévue de la reprise.

Le salarié retrouve son poste

Au retour du salarié dans l’entreprise, l’employeur doit lui rendre le poste qu’il occupait avant son départ si celui-ci est disponible. Ce qui est souvent le cas pour les salariés en congés parentaux remplacés par des intérimaires ou des salariés en CDD de replacement. La durée du contrat du remplaçant étant conditionnée par le retour du salarié titulaire du poste.

Si le poste d’origine n’est plus disponible, l’employeur doit proposer un poste similaire et une rémunération équivalente. Par poste similaire, on entend un emploi dont les éléments essentiels du contrat de travail sont identiques (qualification, salaire, lieu sauf clause de mobilité). Donc, pour faciliter son organisation, l’employeur peut changer le salarié de service, le muter ou modifier ses taches habituelles.

Si le poste proposé est différent, le contrat de travail doit être modifié et le salarié est en droit de refuser sans que cela ne puisse être une cause de licenciement.

Quand le salarié retrouve son emploi, il a droit à une action de formation professionnelle, notamment en cas de changement de techniques ou de méthodes de travail.

Le retour anticipé du salarié

Si le salarié met fin à son congé parental par anticipation, il doit envoyer une demande motivée de reprise du travail par lettre recommandée avec demande d’avis de réception. Cette demande doit être faite à l’employeur au minimum un mois avant la date de reprise souhaitée.

Il peut se passer de toute formalité pour reprendre ses fonctions avant le terme du congé uniquement dans les cas suivants :

  • décès de l’enfant
  • diminution importante des ressources du ménage

Sur le même sujet

Comment bien accueillir son alternant ?
Conseils RH
Comment bien accueillir son alternant ? 25 septembre 2020

Un alternant peut rejoindre une entreprise pour y travailler : En contrat d’apprentissage ; En contrat de professionnalisation. Son contrat va également, et principalement, lui permettre d’apprendre. De ce fait, la bonne intégration d’un alternant à sa future équipe est très important pour garantir la progression de l’alternant dans l’optique d’un potentiel recrutement. Accueillir son […]

Covid : tout savoir sur le dépistage et sa prise en charge
Conseils RH
Covid : tout savoir sur le dépistage et sa prise en charge 23 septembre 2020

Malgré le confinement et les protocoles sanitaires, le Covid continue de circuler en France. Beaucoup de français, notamment ceux dans l’incapacité de travailler à cause d’une suspicion de contamination, souhaitent alors passé un dépistage (ou test PCR). Revoyons ensemble ce qu’il faut savoir sur le dépistage du coronavirus. Dans quels cas le dépistage covid est […]

Le guide de préconisation sanitaire de l'OPPBTP
Conseils RH
Le guide de préconisation sanitaire de l’OPPBTP 22 septembre 2020

Lors de la crise sanitaire, afin de garantir la sécurité des travailleurs et la reprise des chantiers arrêtés en toute sécurité, l’OPPBTP a établi un guide national de préconisation sanitaire sur les chantiers. Bien qu’initialement publié le 2 avril 2020, ce guide a reçu plusieurs mises à jour en fonction de l’évolution de la situation […]

FacebookTwitterLinkedInEmail