Le blog des gestionnaires de paie et des experts des RH

Paie pratique

Restauration Rapide : grille des salaires 2020, travail de nuit et indemnité transport

13 février 2020 par Aurélie Moinas - Lecture 2 min.

L’avenant n°55 du 26 mars 2018, étandu par arrêté du 15 février 2019 relatif aux conditions du travail de nuit et l’avenant n°54 du 26 mars 2018, étendu par arrêté du 28 décembre 2018 relatif à la revalorisation des salaires minima repose sur deux échéances:

  • les dispositions sur l’indemnité de transport sont applicables à compter du 16 février 2019;
  • la majoration des heures de nuit s’applique à partir du 16 février 2019.

Taux horaire du travail de nuit

Depuis le 16 février 2019, le travail de nuit dans la profession restauration rapide comporte une majoration de 10% pour les heures effectuées entre minuit et 2 heures et 30% pour les heures travaillées entre 2 heures et 6 heures, qu’elles soient considérées comme des heures de nuit ou non. Si originellement la majoration s’appliquait pour les salariés du niveaux I et II, elle est étendue également pour les niveaux III et IV depuis 2014.

Indemnité de transport pour le travail de nuit

La convention collective Restauration rapide fixait, par l’avenant du 15 octobre 1996, le plafond d’indemnisation des frais de transport en cas de travail de nuit à 100 francs puis à 20 euros en 2014. Depuis le 15 février 2019 le taux est fixé à 22 euros par course si le lieu de travail est en Ile-de-France, 21 euros dans les autres régions.

Grille des salaires restauration rapide 2020

Les salaires minima fixés par l’avenant n° 54 du 26 mars 2018, étendu par arrêté du 28 décembre 2018 (JO du 30), en vigueur depuis le 1er janvier 2019, sont toujours à prendre en compte en 2020.

Niveau

Échelon

Montant

I A 10,15 €
B 10,15 €
II A 10,15 €
B 10,30 €
III A 10,50 €
B 10,52 €
C 11,41 €
IV A 12,07 €
B 12,35 €
C 12,92 €
D 14,03 €
V A 37 812 €
B 39 013 €
C 62 000 €

 

Il s’agit de taux horaires pour les niveaux I à IV et de la rémunération minimale annuelle brute pour le niveau V (tous éléments de salaire confondus).

A noter également que pour les trois premiers échelons dans la grille, c’est le SMIC 2020 qu’il faut appliquer.

 

Sur le même sujet

Paie pratique
Jours fériés en 2020 : quel impact sur la paie ? 24 février 2020

L’année 2020 comporte 11 jours fériés en France. L’occasion pour les salariés d’en profiter et de se reposer. Selon la loi ou la convention collective de l’entreprise, l’employeur peut imposer à ses salariés de travailler certains jours fériés. Un salarié peut-il refuser ? S’il travaille un jour férié, comment est-il rémunéré ? Les jours fériés […]

Paie pratique
Salaire minimum conventionnel : risques pour l’employeur 21 février 2020

Pour ne pas risquer de sanction, l’employeur doit assurer à chacun de ses employés une rémunération au moins égale au minimum prévu pour son coefficient hiérarchique par la convention collective. Voici tout ce que vous devez savoir sur ce salaire minimum conventionnel. DÉTERMINER LE SALAIRE MINIMUM Le salaire minimum est déterminé en fonction de la […]

Paie pratique
Prélèvement à la source : taux et calendrier 2020 20 février 2020

L’impôt à la source est une réalité depuis le 1er janvier 2019. Le taux d’imposition applicable à chaque salarié a été transmis par l’administration fiscale aux employeurs via la DSN. Voici les 3 types de taux possibles, les différences entre eux ainsi que le calendrier à connaître pour l’année 2020. Quel taux d’imposition ? Tout […]

FacebookTwitterLinkedInEmail