Paie pratique

Restauration Rapide : grille des salaires 2022, travail de nuit et indemnité transport

21 octobre 2022 par Aurélie Moinas - Lecture 2 min.
grille des salaires restauration rapide

La grille des salaires applicable dans le secteur de la restauration rapide a été revue cette année. L’avenant n°60 du 6 janvier 2022 fixe les nouveaux salaires minima à respecter pour les salariés de la restauration rapide. Voici donc les valeurs applicables en 2022.

Taux horaire du travail de nuit

Depuis le 16 février 2019, le travail de nuit dans la profession restauration rapide comporte une majoration de 10% pour les heures effectuées entre minuit et 2 heures et 30% pour les heures travaillées entre 2 heures et 6 heures, qu’elles soient considérées comme des heures de nuit ou non. Si originellement la majoration s’appliquait pour les salariés du niveaux I et II, elle est étendue également pour les niveaux III et IV depuis 2014.

Les travailleurs de nuit bénéficient aussi du repos compensateur : 2 % par heure de travail.

Indemnité de transport pour le travail de nuit

La convention collective Restauration rapide fixait, par l’avenant du 23 mars 2018, le plafond d’indemnisation des frais de transport en cas de travail de nuit à 20 €. Cette indemnité de transport en cas de travail de nuit est accordée, sur justificatifs des frais réels de taxi ou VTC, aux salariés ne disposant pas de moyen de transport en commun en quittant leur travail après 22 heures.

Depuis le 1er mars 2019 le plafond est fixé à 22 € par course si le lieu de travail est en Ile-de-France, 21 € dans les autres régions.

Grille des salaires restauration rapide 2022

L’avenant n° 60 du 6 mai 2022 modifie les salaires minima. Les nouvelles valeurs sont applicables depuis le 1er janvier 2022.

A savoir :
Pour le niveau V, la rémunération est exprimée annuellement. 

Niveau

Échelon

Montants 2022

I A 10,57 €
B 10,59 €
II A 10,82 €
B 11,00 €
III A 11,27 €
B 11,30 €
C 12,25 €
IV A 13,03 €
B 13,40 €
C 13,95 €
D 15,10 €
V A 38 877,30 €
B 40 112,52 €
C 63 618,42 €

 

Il s’agit de taux horaires bruts pour les niveaux I à IV et de la rémunération minimale annuelle brute pour le niveau V (tous éléments de salaire confondus).

A noter également que pour le premier échelon dans la grille, c’est le SMIC 2022 qu’il faut appliquer.

Prime annuelle conventionnelle 2022

L’avenant n°31 du 6 janvier 2022 revalorise quant à lui les montants de la prime annuelle conventionnelle en 2022.


Ancienneté dans l’entreprise Montant brut
De 1 à moins de 3 ans 178,50 €
De 3 ans à moins de 5 ans 242,00 €
De 5 ans à moins de 10 ans 326,70 €
10 ans et plus 447,70 €

Sur le même sujet

Avantage en nature véhicule
Paie pratique
Avantage en nature véhicule : définition et calcul 28 novembre 2022

Lorsqu’un véhicule d’entreprise est mis à la disposition d’un salarié qui l’utilise à des fins à la fois professionnelles et personnelles, l’utilisation privée constitue un avantage en nature. Il importe peu que l’employeur soit propriétaire ou locataire du véhicule (voiture en leasing). Nous vous présentons les conditions permettant le chiffrage de l’avantage en nature véhicule […]

avantage en nature
Paie pratique
Avantage en nature : les valeurs 2022 28 novembre 2022

Les avantages en nature font partie de la rémunération de vos salariés. A ce titre, ils sont soumis aux cotisations sociales et à l’impôt sur le revenu. L’avantage en nature nourriture ainsi que celui relatif au logement sont revalorisés le 1er janvier sur la base de l’évolution du taux prévisionnel de l’indice des prix (hors […]

Paie pratique
BTP congés intempéries : les taux de cotisation 2022-2023 25 novembre 2022

Chaque année, les entreprises du bâtiment et des travaux publics (BTP) ont l’obligation de cotiser au fonds du régime de chômage intempéries. Les taux de cette cotisation pour la période du 1er avril 2022 au 31 mars 2023 ont été fixés par un arrêté du 21 octobre 2022. L’abattement pratiqué sur les salaires soumis à […]

FacebookTwitterLinkedInEmail