Paie pratique

Rémunération cadres et dirigeants : Article 82

5 juillet 2021 par Cyril Legrix - Lecture 2 min.
rémunération article 82

Le contrat dit article 82 est un contrat d’assurance vie souscrit par l’entreprise au bénéfice de ses salariés. Il est d’une durée minimale de 6 ans et l’employeur choisit seul le montant ainsi que la périodicité de ses contributions. Ce sursalaire est soumis à charges sociales et impôts.

Qu’est ce que l’article 82 ?

Le contrat  article 82 (du Code général des impôts) est un contrat d’assurance vie souscrit par une personne morale (l’employeur) au bénéfice d’une personne physique (le salarié).

Ce contrat permettra au salarié de bénéficier d’un complément de retraite par le versement d’une rente proportionnelle au montant de l’épargne accumulée pendant les années où le contrat était en vigueur, ou bien d’un versement en capital (c’est-à-dire que la totalité du montant de l’assurance vie est versée en une seule fois).

Ce contrat peut être mis en place dans l’entreprise par convention ou accord collectif ratifié selon les modalités de l’accord majoritaire, ou par référendum. Il est individuel, l’adhésion à ce type de contrat doit rester facultative pour les salariés.

Quel est le traitement social de l’article 82 ?

L’article 82 est intégralement soumis à cotisations sociales salariales et patronales. Il est traité comme un avantage en nature, c’est-à-dire ajouté dans le salaire brut sur le bulletin de paye et déduit du net à payer pour le même montant.

Quel est le traitement fiscal ?

Le montant de la cotisation mensuelle de l’article 82 est intégralement soumis à l’impôt sur le revenu.

Pour le traitement fiscal de la sortie du contrat cela dépend du mode choisi. Si c’est au capital, alors le versement est totalement exonéré d’impôts sur le revenu. Cependant, la plus value constatée est soumise à l’impôt sur le revenu. Si c’est sous forme de rentes, alors elles seront soumises au régime des rentes viagères.

La loi PACTE prévoit l’arrêt de mise en place de nouveaux contrats article 82, ainsi que des PERCO, les PERP et les contrats Madelin à partir du 1er octobre 2020.

Pour tout complément d’information sur nos services d’externalisation de la paie, n’hésitez pas à contacter votre gestionnaire de paie Rue de la Paye au 01 44 06 07 97.

Mise à jour le 7 juillet 2021

Tags:

Sur le même sujet

Versement mobilité
Paie pratique
Versement mobilité 2022 : les changements au 1er juillet 24 juin 2022

A partir du 1er juillet 2022, le taux du versement mobilité (VM), anciennement appelé versement transport (VT), ou le taux de versement mobilité additionnel (VMA) évolue. Cette évolution dépend du territoire et de son Autorité Organisatrice des Transports Urbains. Voici les changements à prendre en compte en paie au 1er juillet prochain. COTISATION TRANSPORT : […]

Fermeture estivale
Paie pratique
Fermeture estivale de l’entreprise : les règles à connaître 22 juin 2022

Certaines entreprises ont pour habitude de fermer leurs locaux pendant l’été, qui peut être une période creuse pour elles. Cette fermeture estivale est toutefois sujette à plusieurs règles et obligations que l’employeur se doit de respecter. En effet, une fermeture sur plusieurs semaines va demander de veiller à organiser la prise des congés des salariés […]

paie spectacle
Paie pratique
Gestion et spécificités de la paie spectacle et intermittents 10 juin 2022

Le statut des intermittents du spectacle s’avère particulièrement complexe et sa règlementation en matière de paie l’est tout autant. La gestion paie des intermittent présente de nombreuses particularités. Passons en revue toutes ces spécificités et la façon dont elles se reportent sur le bulletin de paie de l’intermittent du spectacle. Les spécificités de la paie […]

FacebookTwitterLinkedInEmail