Paie pratique

Réforme du 100% santé : comment ça marche ?

9 janvier 2020 par Vincent Langlois - Lecture 2 min.
Réforme du 100% santé : comment ça marche ?

La réforme du 100% santé a pour objectif d’améliorer et de renforcer l’accès aux soins en donnant l’accès à des équipements médicaux sans que ces-derniers, ni la prestation pour leur installation, ne coûtent un centime au particulier.

Initialement appliquée dans le BTP, sa couverture s’élargie en 2020.

Fonctionnement de la réforme du 100% santé

La réforme consiste à supprimer les sommes restant à la charge de la personne pour différents équipements médicaux, à savoir :

  • Prothèses dentaires ;
  • Lunettes de vue ;
  • Appareils auditifs.

Pour permettre cette prise en charge, la réforme s’articule autour de deux actions :

  • Un plafonnement des tarifs des soins concernés ;
  • Une prise en charge obligatoire par la complémentaire santé à hauteur de ces plafonds.

Les équipements éligibles au 100% santé sont regroupés dans des « paniers », dont la composition est définie par les pouvoirs publics.

Compositions des « paniers 100% santé »

Pour chaque équipement médical, un panier comporte plusieurs formules et conditions.

Pour les lunettes :

  • Le patient pourra choisir parmi 34 montures (20 pour les enfants) d’une valeur allant jusqu’à 30€ ;
  • Toutes les corrections sont éligibles au 100% santé ;
  • Les traitements anti-rayures, anti-UV et anti-reflet seront quant à eux amincis.

Pour les prothèses dentaires :

  • 46% des actes prothétiques actuels, y compris ceux effectués sur les dents visibles, seront éligibles au 100% santé ;
  • L’inclusion ou non de la prothèse dans le panier dépendra de la composition de cette-dernière, et de la localisation de la dent sujette à traitement.

Pour les appareils auditifs :

  • La Sécurité Sociale prévoit de doubler la prise en charge des appareils auditifs, résultant sur une prise en charge de 400€ par oreille appareillée ;
  • De ce fait, la prise en charge des équipements, tant sur le plan esthétique que performant, seront pris en charge intégralement.

Bien évidemment, le patient conserve la liberté de choisir des équipements médicaux en dehors de ces paniers, mais le remboursement ne sera pas total.

D’autre part, il sera demandé aux professionnels de santé de proposer systématiquement les équipements 100% santé, ainsi que de l’indiquer sur leurs devis.

Le 100% santé : pour quand et pour qui ?

Toute personne bénéficiant d’un contrat de complémentaire santé responsable pourra bénéficier du 100% santé. A défaut, la personne devra faire face à des restes à charges pouvant atteindre des sommes non négligeables.

La réforme 100% santé va entrer progressivement en vigueur d’ici le 1er janvier 2021 selon le plan suivant :

  • Au 1er janvier 2020 : application complète du panier pour les lunettes et application partielle du panier pour les prothèses dentaires ;
  • Au 1er janvier 2021 : application complète de tous les paniers.

Sur le même sujet

Paie pratique
Titre restaurant 2022-2023 : limite d’exonération 1 décembre 2022

Le titre restaurant (ticket resto, chèque déjeuner, Apetiz et Pass Sodexo) est un titre de paiement permettant aux salariés qui ne disposent pas d’une cantine dans leur entreprise de prendre des repas à l’extérieur dans des restaurants ou des commerces assimilés. Sous certaines conditions, le salarié peut donc payer un commerçant avec ce titre. Il […]

Travail le dimanche
Paie pratique
Travail le dimanche : la réglementation en vigueur 29 novembre 2022

Il est fréquent qu’au cours de l’année, pour diverses occasions, que de nombreux établissements ouvrent le dimanche. Ce travail dominical est très encadré par le Code du travail. Cependant, il est possible de déroger à ces principes. En fonction de la convention collective, le travail du dimanche est soumis à de nombreuses conditions et a […]

Avantage en nature véhicule
Paie pratique
Avantage en nature véhicule : définition et calcul 28 novembre 2022

Lorsqu’un véhicule d’entreprise est mis à la disposition d’un salarié qui l’utilise à des fins à la fois professionnelles et personnelles, l’utilisation privée constitue un avantage en nature. Il importe peu que l’employeur soit propriétaire ou locataire du véhicule (voiture en leasing). Nous vous présentons les conditions permettant le chiffrage de l’avantage en nature véhicule […]

FacebookTwitterLinkedInEmail