Le blog des gestionnaires de paie et des experts des RH

Actualité paie

Recouvrement des cotisations URSSAF : nouveautés 2020

12 novembre 2019 par Vincent Langlois - Lecture 2 min.

Les services de l’URSSAF prennent de plus en plus de recouvrement de cotisations et contributions sociales en charge. Le Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale (ou PLFSS) va intensifier ce processus. Quels transferts sont prévus pour 2020 ? Réponse dans cet article.

Situation actuelle du recouvrement par l’URSSAF

Actuellement, l’URSSAF s’occupe de collecter les contributions et cotisations sociales suivantes :

Les cotisations de Sécurité Sociale :

  • Cotisations assurance maladie, maternité et invalidité ;
  • Cotisations assurance vieillesse ;
  • Cotisations aux allocations familiales ;
  • Cotisations accident de travail et maladies professionnelles (AT-MP).

Les autres contributions :

Depuis le 1er janvier 2011, ce sont les services de l’URSSAF qui sont en charge du recouvrement des cotisations d’assurances chômage et de l’AGS. Les seules contributions d’assurance chômage encore prélevées par Pôle Emploi concernent :

  • Les salariés expatriés ;
  • Les salariés frontaliers ;
  • Les intermittents du spectacle, de l’audiovisuel ou du cinéma.

Depuis le 1er janvier 2018, le recouvrement des contributions d’assurances chômage et d’AGS dues des VRP multicartes est pris en charge par l’URSSAF d’Île-de-France.

A savoir :
Pour les salariés agricoles, c’est à la MSA de s’occuper de la collecte des contributions et cotisations.
Concernant les salariés d’outre-mer, c’est à la CGSS de s’en charger.

Les transferts déjà prévus pour 2020

La contribution AGEFIPH :

A compter de la période d’emploi du 1er janvier 2020, une déclaration mensuelle permettra de déclarer les Bénéficiaires de l’Obligation d’Emploi des Travailleurs Handicapés (ou BOETH). Cette déclaration se fera par le biais de la DSN, quel que soit l’effectif de l’entreprise.

Le financement formation continue et apprentissage :

Les sommes dues au titre de la participation-formation continue et de la taxe d’apprentissage seront désormais recouvrées par les URSSAF (art. L6131-1 du Code du Travail). Ce recouvrement concernera donc :

  • La contribution formation ;
  • La contribution dédiée au financement du CPF des salariés titulaires d’un CDD ;
  • La taxe d’apprentissage (hors dépenses libératoires réalisées auprès d’un établissement d’enseignement) ;
  • La Contribution Supplémentaire à l’Apprentissage (ou CSA).

Ce recouvrement sera organisé par ordonnance au plus tard le 1er janvier 2021, et portera sur les contributions dues aux périodes d’emploi effectuées à partir du 1er janvier 2021.

Transferts prévus par le PLFSS pour les années à suivre

Le Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale pour 2020 va accélérer le processus de transfert des différentes caisses.

Pour 2020 :

  • La Caisse d’Assurance Maladie des salariés des Industries Électriques et Gazières (CAMIEG).

Pour 2021 :

  • L’Établissement National des Invalides de la Marine (ENIM).

Pour 2022 :

  • La Caisse Nationale de retraite des Industries Électriques et Gazières (CNIEG) ;
  • L’AGIRC-ARRCO.

Pour 2023 :

  • La Caisse Nationale de Retraites des Agents des Collectivités Locales (CNRACL) ;
  • Les Fonds pour l’Emploi Hospitalier (FEH) ;
  • L’Institution de Retraite Complémentaire des Agents Non Titulaires de l’État et des Collectivités publiques (IRCANTEC) ;
  • L’Établissement de Retraite Additionnelle de la Fonction Publique (ERAFP) ;
  • La Caisse de Retraite et de Prévoyances des Clercs et Employés de Notaire (CRPCEN) ;
  • La Caisse d’Assurances Vieillesse, Invalidité et Maladies des Cultes (CAVIMAC).

Attention !
Les dates indiquées s’entendent en période d’emploi.

Sur le même sujet

Actualité paie
Le congé de proche aidant 16 janvier 2020

La loi n° 2015-1776 du 28 décembre 2015 (JO du 29) relative à l’adaptation de la société au vieillissement remplace le congé de soutien familial avec un dispositif plus souple : le congé de proche aidant. Il permet au salarié de s’occuper d’une personne handicapée ou faisant l’objet d’une perte d’autonomie d’une particulière gravité. Quel […]

Actualité paie
Prime de vie chère DOM : toujours d’actualité ? 15 janvier 2020

Nous répondons à une question posée par l’un de nos clients. Est-ce que la prime de vie chère s’applique toujours dans les départements d’outremer ? Rappelez-vous, elle a été introduite par la Loi pour le Développement des Outre-mer (LODEOM) du 27 mai 2009. Cette loi a ouvert la possibilité de conclure un accord régional ou territorial […]

Actualité paie
RGPD : quel impact en 2020 ? 14 janvier 2020

Depuis son entrée en vigueur en 2018, le Règlement Général sur la Protection des Données a demandé aux entreprises de s’adapter afin de prouver le consentement des internautes avec lesquels elles interagissent (cette adaptation visant principalement les « cookies » et les traceurs publicitaires). A quoi vont devoir s’attendre les acteurs du numériques pour 2020 ? Réponse […]

FacebookTwitterLinkedInEmail