Le blog des gestionnaires de paie et des experts des RH

Paie pratique

Nouveau TESA : alternative à la DSN

29 mars 2018 par Alexandra Maftei - Lecture 2 min.

Si les employeurs du domaine agricole souhaitent se passer d’un  logiciel de paye ou d’un tiers déclarant, ils peuvent avoir du mal à remplir leurs obligations vis-à-vis de la DSN. En ce sens, la MSA a fait évoluer le nouveau TESA (Titre Emploi Simplifié Agricole) qui est proposé à partir de la paye d’avril. Découvrez plus sur ses nouvelles fonctionnalités et bénéfices  pour faciliter la déclaration des salariés.

nouveau TESA

NOUVEAU TESA : ÉVOLUTIONS ET FONCTIONNALITÉS

Le nouveau Tesa est un service gratuit et totalement dématérialisé qui facilite les démarches et les déclarations des employeurs dans la gestion de leur personnel. Il répond aux obligations de la DSN, en recueillant les informations pour les transférer ensuite directement à travers la MSA vers les autres organismes sociaux concernés : Pôle emploi, caisses de retraite complémentaire, institutions de prévoyance, etc. Ce nouveau service permet également la génération des DSN évènementielles (notamment, en cas de saisie d’arrêts de travail). Il est utilisable tant pour les salariés en CDD (quelle que soit la durée) que pour ceux qui sont en CDI (jusqu’à 20 CDI), en prenant aussi en compte le prélèvement de l’impôt à la source qui sera mis en place en 2019.

Pour chaque contrat géré, le nouveau service a la possibilité de produire  un bulletin de paye, le récapitulatif mensuel de l’ensemble des cotisations, ainsi que la facture des cotisations dues auprès de la MSA.

TESA 2018 : COMMENT ADHÉRER ?

Les entreprises qui sont nouvelles utilisatrices, mais également à celles qui utilisent déjà le Tesa dans sa version actuelle peuvent accéder le nouveau dispositif en remplissant un formulaire en ligne.

Celui-ci est disponible sur le site internet des MSA dans la rubrique « Employeur > Déclaration sociale nominative > Le nouveau Tesa ». Les services MSA mettent également en place des actions d’accompagnement pour pouvoir aider les employeurs de main-d’œuvre à se familiariser avec ce nouveau service en ligne.

Vu qu’un des principaux axes des pouvoirs publics est la dématérialisation des déclarations, sauf exception justifiée par une incapacité majeure, il n’y aura plus de fourniture de volet TESA papier.

Tags:

L’actualité

Paie pratique
Délai de carence Pôle emploi : modalités de calcul 22 août 2019

Suite à la rupture du contrat de travail, le salarié privé de son emploi doit s’inscrire au Pôle emploi afin de toucher le chômage. Mais il ne recevra pas son Allocation de Retour à l’Emploi (ARE) immédiatement. Il doit attendre l’écoulement d’un délai de carence, auquel peuvent s’ajouter des différés d’indemnisation. Voici donc tout ce […]

Paie pratique
Contribution formation professionnelle : tout savoir sur la CUFPA 2 août 2019

Avec la réforme de la formation professionnelle, à compter du 1er janvier 2019, la contribution formation et la taxe d’apprentissage sont regroupées dans une contribution unique à la formation professionnelle et à l’alternance (CUFPA). Quel est le montant de cette nouvelle contribution unique ? Quels sont les organismes collecteurs ? Quelles échéances à respecter ? […]

Actualité paie, Paie pratique
Loi PACTE : les effets sur le calcul des cotisations sociales 19 juillet 2019

La loi n° 2019-486 du 22 mai 2019 (JO du 23 mai 2019) relative à la croissance et la transformation des entreprises (PACTE) modifie, entre autres, les règles d’assujettissement et de calcul des cotisations sociales. Via une information publiée le 12 juillet 2019, l’Urssaf apporte des précisions sur la réforme des règles de calcul des […]

FacebookTwitterLinkedInEmail