Le blog des gestionnaires de paie et des experts des RH

Actualité paie, Conseils RH

Limitation du nombre de stagiaires par entreprise

7 mars 2018 par Izabela Sula Gonzalez - Lecture 2 min.

Vu l’accroissement continu du nombre de stagiaires sur le territoire français (plus d’un million), le gouvernement a décidé de limiter l’usage abusif de ce type de recrutement. Ainsi, un nombre maximum de stagiaires par organisme d’accueil a été fixé par la réglementation en vigueur. En cas de dépassement de ce seuil imposé par la loi, l’entreprise risque une amende pouvant atteindre  plusieurs milliers d’euros.

QUOTA DES STAGIAIRES PAR ENTREPRISE

Les stagiaires représentent une main d’œuvre jeune, qualifiée et peu coûteuse, raison pour laquelle les employeurs y font appel de plus en plus souvent ces dernières années. Afin d’éviter que les stages se substituent à des emplois et de protéger les droits des stagiaires, tout un dispositif législatif a été élaboré et mis en place progressivement.

Le dernier décret d’application de la loi du 9 janvier 2018, censée mieux encadrer cette catégorie, plafonne le nombre de stagiaires pouvant être accueillis en même temps par une entreprise ou une association. Le ministère du Travail a annoncé que dans les entreprises comportant plusieurs établissements le quota maximal de stagiaires doit être calculé au regard de l’effectif global de l’entreprise, c’est-à-dire tous établissements confondus.

En conséquence, les structures de 20 salariés ou plus peuvent embaucher des stagiaires dans la limite de 15% de leurs effectifs. Le plafond pour les structures de moins de 20 salariés est fixé à maximum 3 stagiaires. De même pour le nombre de stagiaires qu’un tuteur peut avoir en même temps. Par exemple, dans une entreprise de 18 salariés répartis sur 2 établissements, le nombre maximal de stagiaires pouvant être accueillis est de 3, et non de 6 (3 dans chaque établissement).

Toutes les conventions de stage conclues à compter du 29 octobre 2015 doivent respecter ces conditions. Une dérogation est possible seulement pour les périodes de formation en milieu professionnel: limite relevée à 20% des effectifs pour les entreprises de 30 salariés ou plus et à 5 stagiaires lorsque l’organisme d’accueil compte moins de 30 salariés.

 

SANCTIONS EN CAS D’ABUS

Toute société accueillant plus de stagiaires que les plafonds fixés par la réglementation en vigueur, s’expose à une amende administrative,  fixée par la DIRECCTE (Direction régionale des entreprise, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi). Celle-ci dépend des circonstances de fait, du caractère réitéré du manquement ou encore de la proportion de stagiaires par rapport à l’effectif de l’entreprise. Cependant, l’amende maximale est limitée à 2000 euros par stagiaire. Ce plafond peut être  porté à 4000 euros, si dans l’année qui suit la première amende une nouvelle infraction est constatée.

Tags:

L’actualité

Conseils RH
Prime de rentrée scolaire : le rôle du CSE 23 août 2019

Avec l’arrivée toute proche de la rentrée scolaire 2019, certains salariés doivent prévoir beaucoup de dépenses pour leurs enfants scolarisés. Le Comité Social et Économique de l’entreprise peut aider ces salariés en leur attribuant une « prime de rentrée scolaire ». Comment le CSE peut faire bénéficier les salariés de cette prime ? Sous quelles […]

Conseils RH
Démission d’un salarié : que faire s’il revient sur sa décision ? 20 août 2019

Un salarié peut décider de démissionner de son poste. Par sa démission, il manifeste de façon claire et non équivoque sa volonté de rompre son contrat de travail (Cass. Soc. 9 juillet 2007, n°05-42301). Il est également possible que votre salarié souhaite revenir sur sa décision, pour diverses raisons. En tant qu’employeur, vous n’êtes cependant […]

Actualité paie
Age de départ à la retraite : que prévoit la réforme 2019 ? 9 août 2019

La grande réforme des retraites annoncée pendant la campagne présidentielle de Macron est en route. Elle devrait entrer en vigueur en 2025. Une uniformisation des règles de calcul des pensions est souhaitée, quel que soit le régime de retraite auquel on est affilié. Nous avons déjà passé en revue les grandes axes des changements à […]

FacebookTwitterLinkedInEmail