Le blog des gestionnaires de paie et des experts des RH

Paie pratique

Rémunération stage 2019 : montant de l’indemnité

11 février 2019 par Xavier THÉOLEYRE - Lecture 2 min.

La fiche de paie stagiaire n’existe pas au sens juridique du terme. L’employeur doit lui remettre un document synthétisant l’ensemble des sommes qu’il aura reçues et des charges sociales éventuellement payées. La rémunération de stage prend la forme d’une gratification aussi appelée indemnité. Cette indemnité de stage est obligatoire pour les stages supérieurs à 2 mois, soit 44 jours ou 308 heures de travail effectif.

Rémunération stage

RÉMUNÉRATION STAGE 2019 : QUEL MONTANT ?

Son montant minimal horaire est de 15 % du plafond horaire de la Sécurité sociale. N’oubliez pas de vérifier que votre convention collective ou vos accords de branches ne prévoient pas de montants plus élevés.

C’est la date de signature de la convention de stage qui détermine l’indemnité de stage. Pour 2019, elle se monte à 3,75 € de l’heure (soit le même montant que 2018).

Quand elle est due, l’employeur est redevable de l’indemnité de stage pour chaque heure de présence. Elle doit être versée chaque mois sur la base des heures réellement effectuées ou en lissant le montant pour un versement identique chaque mois.

Par exemple, un stage à temps plein (base 7 h par jour) du 1er janvier au 31 mars 2019 représente un total de 441 heures effectuées : janvier (22 jours × 7 h = 154 h), février (20 jours × 7 h = 140 h), mars (22 jours × 7 h = 154 h). La gratification totale due est donc de 448 × 3,75 € = 1680,00 €.

Soit l’employeur verse au stagiaire son indemnité de stage sur le temps réellement travaillé soit :

  • Janvier : 154 x 3,75 = 577,50 €
  • Février : 140 x 3,75 = 525,00 €
  • Mars    : 154 x 3,75 = 577,50 €

Soit il choisit de lisser les rémunérations : 1680,00 / 3 mois = 560 € par mois. Il faut y ajouter le remboursement transport et si l’entreprise le propose aux autres employés, les titres restaurant.

La gratification des stages en entreprise est une indemnité qu’une entreprise verse à son stagiaire à la fin de chaque mois. Bien qu’elle soit versée mensuellement, cette somme n’a pas le caractère de salaire et se trouve donc soumise à un régime juridique distinct sur le plan fiscal et social.

L’INDEMNITÉ DE STAGE À L’ÉTRANGER

Le principe de territorialité de la législation française induit qu’une entreprise étrangère n’est pas soumise à la loi Française. C’est donc la loi locale qui régit la relation contractuelle entre le stagiaire et son employeur.

Si le stage est effectué à l’étranger pour une société de droit français, les règles mentionnées dans cet article sont applicables.

L’INDEMNISATION STAGIAIRE ABSENT

Pendant un congé de grossesse, de paternité ou d’adoption, ou autres autorisations d’absence, prévus à la convention, la gratification des jours d’absence n’est pas obligatoire. Mais vous pouvez le faire sans que cela ne remette en cause l’obligation de gratification des jours de présence.

Cependant, la gratification versée pendant ce congé est exclue de la franchise de cotisations sociales (donc est soumise à cotisations sociales), sauf si ces périodes sont assimilées à du temps de présence dans la convention de stage.

L’actualité

Paie pratique
Contribution formation professionnelle : tout savoir sur la CUFPA 2 août 2019

Avec la réforme de la formation professionnelle, à compter du 1er janvier 2019, la contribution formation et la taxe d’apprentissage sont regroupées dans une contribution unique à la formation professionnelle et à l’alternance (CUFPA). Quel est le montant de cette nouvelle contribution unique ? Quels sont les organismes collecteurs ? Quelles échéances à respecter ? […]

Actualité paie, Paie pratique
Loi PACTE : les effets sur le calcul des cotisations sociales 19 juillet 2019

La loi n° 2019-486 du 22 mai 2019 (JO du 23 mai 2019) relative à la croissance et la transformation des entreprises (PACTE) modifie, entre autres, les règles d’assujettissement et de calcul des cotisations sociales. Via une information publiée le 12 juillet 2019, l’Urssaf apporte des précisions sur la réforme des règles de calcul des […]

Paie pratique
Le surcroît d’activité dans l’entreprise 11 juillet 2019

Selon son secteur d’activité, une entreprise peut connaître des périodes de surcroît d’activité. Pour supporter cette période intensive, l’employeur peut avoir recours à l’embauche de salariés occasionnels. Toutefois, cette initiative d’embauche n’est pas sans conditions, ni sans obligations employeurs. Obligations de l’employeur Pour toute embauche, même celles qualifiées «  d’extra », l’employeur doit impérativement effectuer une […]

FacebookTwitterLinkedInEmail