Actualité paie

Heures supplémentaires réduction Fillon

20 octobre 2019 par Xavier THÉOLEYRE - Lecture 2 min.
réduction forfaitaire heures sup et RGCP

Pour inciter les entreprises de moins de 20 salariés à recourir aux heures supplémentaires, elles bénéficient d’une exonération spécifique. Elle est facile à calculer mais complique l’application de a réduction générale des cotisations patronales (RGCP dite Fillon).

EXONÉRATION FORFAITAIRE + RGCP : CUMUL PLAFONNÉ

La déduction forfaitaire sur les heures supplémentaires pour les entreprises de moins de 20 salariés est simple. Il s’agit d’une déduction d’1,50 € sur chaque heure supplémentaire payée.
Cependant, cette réduction ne peut dépasser le montant total des « cotisations patronales de Sécurité sociale, ainsi que des contributions patronales recouvrées suivant les mêmes règles » selon les termes de l’article L. 241-18 du Code de la Sécurité sociale.
L’entrepreneur calcule d’abord le montant de la réduction Fillon. Avant de le reporter sur la fiche de paye, il vérifie son montant additionné à la déduction forfaitaire sur les heures sup ne dépasse pas le plafond de de l’article L. 241-18 du Code de la Sécurité sociale. Le cas échéant, il ne mettra sur le bulletin qu’une partie de la RGCP.

QUE DOIT CONTENIR LE PLAFOND RGCP ?

L’article L. 241-18 parle des « cotisations patronales de Sécurité sociale ainsi que des contributions patronales recouvrées suivant les mêmes règles ». Il est logique d’y inclure la cotisation maladie, la cotisation vieillesse, la cotisation allocations familiales, la cotisation AT/MP mais aussi la cotisation FNAL, le versement transport et la contribution solidarité autonomie. Depuis le 1er janvier 2019 on peut y intégrer la contribution au dialogue social qui remplit les critères.
Mais aucune circulaire n’est venu apporter de précisions sur la cotisation de retraite complémentaire, qui n’est pas encore collectée par l’URSSAF ou les cotisations Pole emploi et AGS qui sont bien collectées par l’URSSAF est suivent en grande partie le régime des cotisations de sécurités social. Ces dernières cotisations sont entrées que cette année dans le champ de la réduction Fillon et devraient logiquement être comptabilisées et réduire l’avantage de la déduction forfaitaire sur les heures supplémentaires.

Sur le même sujet

RGPD
Actualité paie
RGPD : conformité et obligations 24 novembre 2022

Depuis son entrée en vigueur en 2018, le Règlement Général sur la Protection des Données a demandé aux entreprises de s’adapter afin de prouver le consentement des internautes avec lesquels elles interagissent (cette adaptation visant principalement les « cookies » et les traceurs publicitaires). Comment s’assurer de la conformité de son entreprise au RGPD ? Réponse dans […]

cdi intérimaire
Actualité paie
Tout comprendre sur le CDI intérimaire (CDII) 22 novembre 2022

Dans le cadre de la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel, le CDI intérimaire (CDII) a été enfin reconnu et adopté par l’Assemblée Nationale en date de 25 juillet 2018. Dorénavant, ce type de contrat de travail permet de garantir la sécurité d’emploi des salariés intérimaires tout en contribuant à l’emploi durable. […]

Prime Macron : prolongement en 2021
Actualité paie
Prime Macron et Prime de Partage de la Valeur 15 novembre 2022

Versée depuis 2019, la prime Macron permet au entreprises de soutenir et remercier leurs salariés pour leur investissement tout au long de l’année. En 2020, elle a également été un moyen de reconnaissance pour les efforts de ceux qui ont continué de travailler pendant la crise sanitaire. Reconduite en 2021, cette prime exceptionnelle pour le […]

FacebookTwitterLinkedInEmail