Le blog des gestionnaires de paie et des experts des RH

Paie pratique

Gratification stage : fiche de paie obligatoire ?

26 décembre 2016 par Alexandra Maftei - Lecture 2 min.

Si vous avez fait le choix d’accueillir un stagiaire au sein de votre société, voici un certain nombre d’informations à prendre en compte. Les obligations sont nombreuses, en particulier quand le stagiaire reste plus de deux mois. En effet, tous les stages d’une durée supérieure à deux mois doivent être rétribués par une gratification stage versée chaque mois.

De ce fait, bien qu’il ne soit pas nécessaire de lui remettre un bulletin de paie au sens juridique du terme, il faut lui transmettre un document synthétisant l’ensemble des sommes qu’il aura reçues et les charges sociales éventuellement payées.

gratification stage

CHARGES SOCIALES SUR LA GRATIFICATION STAGE

Les cotisations sociales dépendent du montant de l’indemnité de stage.

Quand le stagiaire fait un stage de plus de deux mois (consécutifs ou non) dans la même entreprise pendant la même année scolaire, il est obligatoire de lui octroyer une gratification stage au minimum égale à 15% du plafond horaire de la Sécurité sociale (PASS). Au titre de 2017, avec un PASS à 24 euros, pour un temps plein, le calcul est le suivant : (24 x 15 %) x (35 x 52 /12) = 546 euros pour 151,67 heures par mois.

Un accord de branche ou une convention collective peut contraindre l’entreprise de verser au stagiaire une gratification supérieure au minimum. Cela peut aussi être une volonté de la direction.

La partie de la rémunération supérieure est soumise à toutes les cotisations de Sécurité sociale, CSG, CRDS etc., comme le cas général :

  • maladie, maternité, invalidité et décès au taux de 0,75 %
  • vieillesse déplafonnée au taux de 0,40 %
  • vieillesse plafonnée au taux de 6,90 %
  • CSG déductible à 5,10 % et CSG non déductible à 2,40 %
  • CRDS à 0,50 %

FICHE DE PAIE STAGIAIRE

Officiellement, le document remis au stagiaire n’est pas un bulletin de salaire.

Mais en pratique il en a de nombreuses caractéristiques. Il devra lister l’intégralité des cotisations sociales et préciser le net imposable.

Le stagiaire ne sera pas soumis à l’impôt sur le revenu (IR) sur la gratification perçue si les trois conditions cumulatives suivantes sont réunies :

  • la durée du stage ne dépasse pas 3 mois
  • il s’inscrit dans le cadre d’un programme scolaire ou universitaire
  • il revêt un caractère obligatoire

La récente loi sur les stagiaires tend à donner au stagiaire les mêmes droits que les salariés : droit à congés, remboursement transport, tickets restaurant, temps de travail ne devant pas dépasser celui de son maître de stage.

Il est à augurer que le document remis au stagiaire sera bientôt définitivement une fiche de paye.

L’actualité

Paie pratique
Salariés d’astreinte : comment ça marche ? 21 juin 2019

Selon les besoins de l’entreprise, un employeur peut envisager d’appliquer des périodes d’astreinte pour ses salariés. En quoi consiste une astreinte ? Comment s’établie-t-elle ? Quels impératifs respecter ? Toutes les réponses dans cet article. Qu’est-ce qu’une période d’astreinte ? Une période d’astreinte est une période durant laquelle un salarié, sans être à disposition de l’employeur ni sur son […]

Paie pratique
Versement Transport 2019 : les changements au 1er juillet 17 juin 2019

A partir du 1er juillet 2019, le taux du Versement Transport (VT) ou le taux de Versement Transport Additionnel (VTA) évolue. Cette évolution dépendra du territoire et de son Autorité Organisatrice des Transports Urbains. COTISATION VERSEMENT TRANSPORT : RAPPEL DES CONDITIONS L’ensemble d’employeurs des secteurs public et privé employant 11 salariés et plus en région Ile-de-France […]

Paie pratique
Salarié au SMIC en 2019 : quel coût pour mon entreprise ? 14 juin 2019

Lors de ses premières embauches, l’employeur peut proposer de rémunérer le salarié au SMIC (Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance). Cependant budgétairement, il est important de se souvenir que les frais ne se limitent pas au versement du salaire. Ces frais sont pour la plupart une obligation pour l’employeur et comportent notamment les cotisations et contributions […]

FacebookTwitterLinkedInEmail