Paie pratique

GPEC : comment la mettre en place en entreprise ?

9 août 2018 par Gestionnaire de paie - Lecture 2 min.
gpec

Qu’est-ce que c’est la GPEC ?

La GPEC  (Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences) est une stratégie globale de gestion des ressources humaines s’occupant du recrutement,  de l’évaluation des compétences et des performances, de la gestion des carrières  ainsi que de la formation professionnelle.

Elle a comme objectif l’analyse et la description des divers avenirs possibles de l’entreprise afin d’anticiper et d’éclairer les décisions concernant les ressources humaines.

En anglais, la GPEC  porte le nom de  « Human Resource Planning » (HRP) ou « Manpower planning » ou encore « Strategic workforce planning ».

GPEC  appliquée dans les entreprises

Le Code du travail français impose depuis 2005 une obligation de négocier la GPEC avec les partenaires sociaux tous les 3 ans. Cette négociation triennale s’applique aux entreprises avec un effectif supérieur aux 300 salariés ainsi qu’aux entreprises de dimension communautaire employant au moins 150 salariés.

Une étape importante de la mise en place d’une GPEC consiste en la réalisation d’une cartographie des compétences, des métiers et des outils utilisés dans la gestion des ressources humaines.

Ensuite, pour anticiper les futurs besoins  de l’entreprise, il faut réaliser une projection des emplois et des compétences actuels et mettre en œuvre les outils de la gestion des ressources humaines  pour réduire les écarts existants. Afin d’encourager une adhésion forte à la GPEC il faut aussi renforcer la communication interne entre les salariés et les managers.

GPEC : aide de l’Etat pour la mise en œuvre

Via les actions de la GPEC, les entreprises rencontrant des difficultés économiques pouvant conduire à des licenciements auront la possibilité d’obtenir une aide à l’élaboration d’un diagnostic et d’un plan de redressement. L’aide accordé par le gouvernement consiste en une exonération des indemnités de départ volontaire dans la limite de 4 fois le plafond de la sécurité sociale.

Pour élaborer un plan GPEC, l’Etat accorde ainsi des aides financières aux entreprises de moins de 300 salariés. Ces indemnités sont versées à condition que les  employés aient  retrouvé un emploi stable, ou crée ou repris une entreprise.

Sur le même sujet

Versement mobilité
Paie pratique
Versement mobilité 2022 : les changements au 1er juillet 24 juin 2022

A partir du 1er juillet 2022, le taux du versement mobilité (VM), anciennement appelé versement transport (VT), ou le taux de versement mobilité additionnel (VMA) évolue. Cette évolution dépend du territoire et de son Autorité Organisatrice des Transports Urbains. Voici les changements à prendre en compte en paie au 1er juillet prochain. COTISATION TRANSPORT : […]

Fermeture estivale
Paie pratique
Fermeture estivale de l’entreprise : les règles à connaître 22 juin 2022

Certaines entreprises ont pour habitude de fermer leurs locaux pendant l’été, qui peut être une période creuse pour elles. Cette fermeture estivale est toutefois sujette à plusieurs règles et obligations que l’employeur se doit de respecter. En effet, une fermeture sur plusieurs semaines va demander de veiller à organiser la prise des congés des salariés […]

paie spectacle
Paie pratique
Gestion et spécificités de la paie spectacle et intermittents 10 juin 2022

Le statut des intermittents du spectacle s’avère particulièrement complexe et sa règlementation en matière de paie l’est tout autant. La gestion paie des intermittent présente de nombreuses particularités. Passons en revue toutes ces spécificités et la façon dont elles se reportent sur le bulletin de paie de l’intermittent du spectacle. Les spécificités de la paie […]

FacebookTwitterLinkedInEmail