Le blog des gestionnaires de paie et des experts des RH

Paie pratique

Experts comptables face à la DSN

18 juillet 2016 par Cyril Legrix - Lecture 3 min.

La mise en place de la DSN est une période de forte transformation pour les cabinets d’expertise comptable. En pleine transition, nous parlons des éléments fondamentaux assurant le succès du passage à la DSN, cette fois-ci du point de vue du professionnel du chiffre, sont l’anticipation, l’adaptation rapide et efficace et l’accompagnement sur mesure. Voici donc ces 3A de la DSN et les enjeux qu’ils cachent.

ANTICIPER LA DSN ET S’ADAPTER…

experts-comptables-face-à-la-dsnAvec la DSN, la paye devient la source de toutes les procédures déclaratives désormais mensualisées et totalement dématérialisée. L’anticipation est donc devenue une nécessité sur plusieurs fronts, et cela depuis des mois, car cette innovation de la logique déclarative cause aussi des impacts majeurs pour la profession. Pour rappel, la mise en place de la DSN au sein des cabinets d’expertise comptable implique le fait d’avoir un logiciel de paie mis à jour, développé par un prestataire qui est identifié dans la charte DSN des éditeurs et qui supporte la norme DSN. Une formation adaptée des gestionnaires de paye est aussi un des éléments clé à prendre en considération.

L’adaptation s’impose naturellement, mais au-delà de celle purement technico-informatique, il y a une vraie réorganisation du cabinet qui doit être pensée. L’enjeu organisationnel prend plusieurs formes. Tout d’abord, la DSN signifie la fin des processus distincts pour la TPE/PME et le cabinet Tiers Déclarant, ainsi que de la distinction entre chargé ou gestionnaire de paye et responsable du déclaratif au cabinet. La collecte, l’enregistrement et l’émission des événements à signaler seront alors repartagés entre les nouvelles structures, ce qui peut créer un effet d’inertie dans un premiers temps. Par contre, le lissage des taches au mois le mois assurera plus de contrôles continus et moins de stress de fin d’année.

Finalement, il s’agit de bien planifier les actions préparatoires au sein du cabinet, d’anticiper les échéances – dont la première arrive dans quelques semaines, de réorganiser stratégiquement et de profiter de l’automatisation et de la réduction des saisies apportées par la DSN pour augmenter la productivité et la compétitivité du cabinet.

… POUR MIEUX ACCOMPAGNER VOS CLIENTS

Tout cela pour accompagner ses clients le mieux possible pendant une étape de transition essentielle et irréversible et de continuer à leur offrir une prestation de haute qualité. Il est en fait pertinent de parler d’un passage « partagé » à la DSN : le cabinet d’expertise comptable a dû se préparer en avance, pour pouvoir maintenant aider ses clients à mettre en œuvre cette obligation réglementaire.

Confrontée au défi de la DSN, la TPE /PME cliente a un grand besoin d’information et de conseil, auquel le cabinet doit répondre, que ce soit sur les risques vis-à-vis de l’administration ou des salariés, sur les sanctions encourues par le non-respect des échéances ou de la communication générale sur le mode opératoire, la gestion des mandats déclaratifs et l’organisation de la production (qui fait quoi ? quand ? etc.). Le cabinet agit ainsi en tant que consultant professionnel qui offre de l’accompagnement au changement, ce qui donne des vraies opportunités d’augmenter la performance du cabinet, surtout en considérant la DSN comme un levier pour améliorer la satisfaction client.

En fin, pour mieux faire face à la surcharge de travail due à la DSN, il est envisageable que certains cabinets d’expertise comptable préfèrent externaliser ce type de service (s’ils n’ont pas déjà externalisé la gestion de paye).  Une telle décision engendre encore d’avantage des enchaînements positifs pour le cabinet, ainsi que des effets d’entrainement pour les prestataires de paye.

 

Pour toute demande sur nos services d’externalisation de la paie, n’hésitez pas à contacter votre gestionnaire de paie Rue de la Paye au 01 44 06 07 97.

 

L’actualité

Actualité paie, Paie pratique
Loi PACTE : les effets sur le calcul des cotisations sociales 19 juillet 2019

La loi n° 2019-486 du 22 mai 2019 (JO du 23 mai 2019) relative à la croissance et la transformation des entreprises (PACTE) modifie, entre autres, les règles d’assujettissement et de calcul des cotisations sociales. Via une information publiée le 12 juillet 2019, l’Urssaf apporte des précisions sur la réforme des règles de calcul des […]

Paie pratique
Le surcroît d’activité dans l’entreprise 11 juillet 2019

Selon son secteur d’activité, une entreprise peut connaître des périodes de surcroît d’activité. Pour supporter cette période intensive, l’employeur peut avoir recours à l’embauche de salariés occasionnels. Toutefois, cette initiative d’embauche n’est pas sans conditions, ni sans obligations employeurs. Obligations de l’employeur Pour toute embauche, même celles qualifiées «  d’extra », l’employeur doit impérativement effectuer une […]

Paie pratique
Le solde de tout compte 10 juillet 2019

Conformément à l’article L1234-20 du Code de travail, le solde de tout compte est un document émis par l’employeur destiné au salarié dans lequel sont précisés tous les montants qu’il  perçoit au moment de la rupture de son contrat. Composition d’un solde de tout compte La liste des différents éléments de la rémunération qui doivent […]

FacebookTwitterLinkedInEmail