Actualité paie

Emploi franc, comment en bénéficier ?

3 février 2021 par Florina Macovei - Lecture 3 min.
emploi franc

Le dispositif d’emploi franc est une forme d’aide à l’emploi permettant à un employeur de bénéficier d’une aide lorsqu’il embauche un salarié résidant dans un Quartier Prioritaire de la politique de la Ville (ou QPV).

Devant s’achever initialement au 31 décembre 2020, le dispositif a été reconduit pour un an (soit le 31 décembre 2021) par un décret qui a également apporté des modifications à l’aide en elle-même.

Emploi franc : une aide majorée lors de l’embauche d’un jeune

Anciennement, dans tous les cas d’embauche d’un salarié à temps complet uniquement en emploi franc, l’aide fournie était du montant suivant :

  • 5 000€ dans une limite de 3 ans pour un recrutement en CDI ;
  • 2 500€ dans une limite de 2 ans pour un recrutement en CDD d’au moins 6 mois ;

Désormais, ces montants sont augmentés et s’applique à l’embauche d’un salarié de moins de 26 ans, toujours à temps complet, entre le 15 octobre 2020 et le 31 décembre 2021, aux montants suivants :

  • Pour un CDI, 7 000€ la première année puis 5 000€ les deux suivantes ;
  • Pour un CDD d’au moins 6 mois, 5 500€ la première année puis 2 500€ l’année suivante.

Les solutions Rue de la Paye vous facilitent l’entrée de vos nouveaux salariés !
Contactez-nous

Pour bénéficier de cette aide, l’employeur doit respecter les conditions suivantes :

  • Être à jour dans ses obligations fiscales ;
  • Ne pas avoir effectué de licenciement économique sur le poste qu’occupera le futur emploi franc dans les 6 mois précédant l’embauche ;
  • Ne pas déjà bénéficier d’une aide de l’État à l’insertion pour le salarié recruté.

De plus, le salarié en emploi franc ne doit pas avoir été dans l’entreprise à un autre poste au cours des 6 derniers mois. Il n’est pas possible de bénéficier de cette aide pour un contrat d’apprentissage. Un établissement public, une société économique mixte ou un particulier employeur ne peut pas bénéficier du dispositif.

Les emplois francs accessibles pour les demandeurs d’emploi

Il est également possible pour un employeur de bénéficier de la prime emploi franc s’il embauche un demandeur d’emploi ou un jeune suivi par la mission locale. Ce futur salarié doit impérativement résider dans un quartier prioritaire de la ville.

L’employeur doit respecter les conditions suivantes :

  • Être à jour dans ses obligations fiscales ;
  • Ne pas avoir effectué de licenciement économique sur le poste qu’occupera le futur emploi franc dans les 6 mois précédant l’embauche ;
  • Ne pas déjà bénéficier d’une aide de l’État à l’insertion pour le salarié recruté ;
  • Embaucher la personne en CDI ou CDD d’au moins 6 mois.

Dans ce cas de figure, l’aide perçue sera du montant suivant :

  • 5 000€ par an sur 3 ans pour un CDI ;
  • 2 500€ par an sur 2 ans pour un CDD d’au moins 6 mois.

Si le contrat de travail est interrompu avant son terme, le montant de l’aide est calculée proportionnellement à la durée effective de travail. Si le salarié travaille à temps partiel, le montant de l’aide sera calculé sur son temps de travail hebdomadaire.

Comment demander la prime pour embauche d’un emploi franc ?

C’est à l’employeur de demander l’aide financière. Il effectue sa demande auprès de Pôle Emploi dans les 3 mois suivants la date de signature du contrat de travail en remplissant le formulaire dédié.

La prime est ensuite versée chaque semestre, après transmission d’une attestation de l’employeur à Pôle Emploi. Si le montant de l’aide est inférieure à 100 €, elle n’est pas versée à l’entreprise.

L’absence de transmission d’attestation de présence du salarié dans les 2 mois suivant une échéance de versement peut entraîner la perte définitive du droit à l’aide sur cette période. Une absence d’attestation de présence dans les 4 mois suivant une échéance entraînera la perte définitive du droit au versement de l’aide.

De plus, l’aide ne pourra être versée en cas :

Sur le même sujet

RGPD
Actualité paie
RGPD : conformité et obligations 24 novembre 2022

Depuis son entrée en vigueur en 2018, le Règlement Général sur la Protection des Données a demandé aux entreprises de s’adapter afin de prouver le consentement des internautes avec lesquels elles interagissent (cette adaptation visant principalement les « cookies » et les traceurs publicitaires). Comment s’assurer de la conformité de son entreprise au RGPD ? Réponse dans […]

cdi intérimaire
Actualité paie
Tout comprendre sur le CDI intérimaire (CDII) 22 novembre 2022

Dans le cadre de la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel, le CDI intérimaire (CDII) a été enfin reconnu et adopté par l’Assemblée Nationale en date de 25 juillet 2018. Dorénavant, ce type de contrat de travail permet de garantir la sécurité d’emploi des salariés intérimaires tout en contribuant à l’emploi durable. […]

Prime Macron : prolongement en 2021
Actualité paie
Prime Macron et Prime de Partage de la Valeur 15 novembre 2022

Versée depuis 2019, la prime Macron permet au entreprises de soutenir et remercier leurs salariés pour leur investissement tout au long de l’année. En 2020, elle a également été un moyen de reconnaissance pour les efforts de ceux qui ont continué de travailler pendant la crise sanitaire. Reconduite en 2021, cette prime exceptionnelle pour le […]

FacebookTwitterLinkedInEmail