Paie pratique

DSIJ

19 novembre 2015 par Gestionnaire de paie - Lecture < 1 min.
IJSS subrogées

Déclaration de salaire pour le versement des indemnités journalières

L’attestation de salaire pour le versement des indemnités journalières de la Sécurité sociale est obligatoire pour tout arrêt de travail, quel qu’en soit le motif :

  • maladie,
  • maternité, adoption,
  • paternité, accueil de l’enfant,
  • femme enceinte dispensée de travail,
  • accident du travail (AT),
  • maladie professionnelle (MP),
  • reprise à temps partiel pour motif thérapeutique.

Elle est faite par l’employeur dès réception de l’arrêt de travail ou dès le début de congé de maternité ou de paternité. Dans le cas d’un accident du travail, elle peut être faite préalablement en ligne sur net-entreprises.fr.

C’est sur la base de cette attestation que l’Assurance maladie examine le droit aux indemnités journalières et en réalise le calcul et verse les indemnités journalières au salarié ou à l’employeur en cas de subrogation.

Tags:

Sur le même sujet

Avantage en nature véhicule
Paie pratique
Avantage en nature véhicule : définition et calcul 28 novembre 2022

Lorsqu’un véhicule d’entreprise est mis à la disposition d’un salarié qui l’utilise à des fins à la fois professionnelles et personnelles, l’utilisation privée constitue un avantage en nature. Il importe peu que l’employeur soit propriétaire ou locataire du véhicule (voiture en leasing). Nous vous présentons les conditions permettant le chiffrage de l’avantage en nature véhicule […]

avantage en nature
Paie pratique
Avantage en nature : les valeurs 2022 28 novembre 2022

Les avantages en nature font partie de la rémunération de vos salariés. A ce titre, ils sont soumis aux cotisations sociales et à l’impôt sur le revenu. L’avantage en nature nourriture ainsi que celui relatif au logement sont revalorisés le 1er janvier sur la base de l’évolution du taux prévisionnel de l’indice des prix (hors […]

Paie pratique
BTP congés intempéries : les taux de cotisation 2022-2023 25 novembre 2022

Chaque année, les entreprises du bâtiment et des travaux publics (BTP) ont l’obligation de cotiser au fonds du régime de chômage intempéries. Les taux de cette cotisation pour la période du 1er avril 2022 au 31 mars 2023 ont été fixés par un arrêté du 21 octobre 2022. L’abattement pratiqué sur les salaires soumis à […]

FacebookTwitterLinkedInEmail