Paie pratique

Employeur : quel délai de conservation des fiches de paie ?

14 avril 2020 par Alina Popovici - Lecture 2 min.
fiches de paie

Que ce soit au format papier ou numérique, certains documents élaborés par les entreprises doivent être conservés pendant une durée minimale obligatoire. C’est aussi le cas des fiches de paie que l’employeur doit remettre à ses salariés tous les mois. Voici un rappel des règles concernant le délai de conservation des bulletins de salaire ainsi que des autres documents en matière de paie.

Fiches de paie de vos salariés : combien de temps les garder ?

Le Code du travail comporte plusieurs dispositions relatives à ce sujet. Le plus important à savoir c’est que les employeurs sont tenus de conserver un double des fiches de paie de leurs salariés pendant 5 ans minimum (Article L3243-4). Cette durée peut bien entendu être dépassée.

Par ailleurs, aussi les salariés, de leur côté, devraient conserver leurs bulletins de paie, et cela sans limite de durée. Il y a même une mention obligatoire de la fiche de paie leur rappelant de le faire. Contrairement aux employeurs, les salariés ont donc intérêt à conserver ces documents à vie afin de faire valoir leurs droits (au chômage, à la retraite, mais aussi en cas de demande de crédit, location immobilière, déclaration d’impôts…).

Et les autres documents salariés?

D’autres documents importants dans la vie d’une entreprise et de la relation employeur-salarié sont soumis à une durée minimale de conservation. Ces délais sont fixés compte tenu de certains délais de prescription ou de mise à disposition auprès de l’inspection de travail.

Voici dans le tableau ci-dessous un rappel des délais à respecter pour chaque type de documents :


Documents concernés Délai minimum de conservation

  • Documents sur le décompte des
    heures de travail
  • Documents concernant les
    astreintes

1 an

  • Documents concernant le décompte des jours de travail en cas de
    convention de forfait
  • Documents concernant les charges
    sociales

3 ans

  • Documents concernant les charges
    sociales en cas d’infraction de travail illégal
  • Contrats de travail ou autres
    documents concernant les salaires,
    primes et indemnités
  • Registre unique du personnel
  • Documents concernant les
    observations et mises en demeure
    de l’inspection du travail
  • Déclaration d’accident du travail
    auprès de la CPAM
  • Documents concernant les
    vérifications et contrôles du CHSCT 
5 ans

Sur le même sujet

Avantage en nature véhicule
Paie pratique
Avantage en nature véhicule : définition et calcul 28 novembre 2022

Lorsqu’un véhicule d’entreprise est mis à la disposition d’un salarié qui l’utilise à des fins à la fois professionnelles et personnelles, l’utilisation privée constitue un avantage en nature. Il importe peu que l’employeur soit propriétaire ou locataire du véhicule (voiture en leasing). Nous vous présentons les conditions permettant le chiffrage de l’avantage en nature véhicule […]

avantage en nature
Paie pratique
Avantage en nature : les valeurs 2022 28 novembre 2022

Les avantages en nature font partie de la rémunération de vos salariés. A ce titre, ils sont soumis aux cotisations sociales et à l’impôt sur le revenu. L’avantage en nature nourriture ainsi que celui relatif au logement sont revalorisés le 1er janvier sur la base de l’évolution du taux prévisionnel de l’indice des prix (hors […]

Paie pratique
BTP congés intempéries : les taux de cotisation 2022-2023 25 novembre 2022

Chaque année, les entreprises du bâtiment et des travaux publics (BTP) ont l’obligation de cotiser au fonds du régime de chômage intempéries. Les taux de cette cotisation pour la période du 1er avril 2022 au 31 mars 2023 ont été fixés par un arrêté du 21 octobre 2022. L’abattement pratiqué sur les salaires soumis à […]

FacebookTwitterLinkedInEmail