Paie pratique

DMMO-Déclaration mensuelle des mouvements de main d’œuvre

19 novembre 2015 par Gestionnaire de paie - Lecture < 1 min.

Déclaration mensuelle des mouvements de main d’œuvre

Cette déclaration est obligatoire pour les établissements d’au moins 50 salariés. La DMMO recense toutes les entrées et sorties de salariés au cours du mois. Pour chaque mouvement il est nécessaire de déclarer des informations sur les salariés (sexe, âge, etc.), les caractéristiques professionnelles et celles liées au mouvement (nature de l’entrée, motif de sortie du salarié…).

La déclaration des mouvements de main-d’œuvre (DMMO) permet ainsi de constituer un indicateur précieux concernant l’évolution de l’emploi salarié à l’échelle nationale.

Cette déclaration sera rendue caduque par la DSN dès la phase 2.

Tags:

Sur le même sujet

Internaliser ou externaliser gestion de la paie de son cabinet ?
Paie pratique
Gestion de la paie en cabinet : internaliser ou externaliser ? 19 octobre 2021

La gestion de la paie est une tâche qui concerne toutes ou presque toutes les entreprises. Par conséquent, un grand nombre de cabinets d’experts-comptables sont également concernés. De manière générale, il existe deux méthodes de gérer la paie des entreprises clientes : L’internalisation de la paie : les tâches sont assurées en interne par le […]

contribution formation
Paie pratique
Contribution formation professionnelle : tout savoir sur la CUFPA 18 octobre 2021

Avec la réforme de la formation professionnelle, à compter du 1er janvier 2019, la contribution formation et la taxe d’apprentissage sont regroupées dans une contribution unique à la formation professionnelle et à l’alternance (CUFPA). Quel est le montant de cette nouvelle contribution unique ? Quels sont les organismes collecteurs ? Quelles échéances à respecter en […]

prélèvement à la source
Paie pratique
Prélèvement à la source : comment ça marche ? 13 octobre 2021

Le prélèvement à la source (PAS) est un mode de recouvrement de l’impôt sur le revenu entré en vigueur depuis le 1er janvier 2019. Il supprime le décalage d’un an qui existait entre la perception des revenus et le paiement de l’impôt. Celui-ci est ainsi prélevé par un tiers payeur en temps réel, au moment […]

FacebookTwitterLinkedInEmail