Le blog des gestionnaires de paie et des experts des RH

Actualité paie

Cotisations sociales : régularisation en DSN

31 août 2016 par Lavinia Burcea - Lecture 2 min.

Obligatoire depuis le 1er juillet 2016 pour certaines entreprises, la DSN s’appliquera à toutes à partir de l’année prochaine. N’étant pas possible dans le cadre de la DSN, la régularisation en fin d’année des cotisations plafonnées dues aux URSSAF sera supprimée à compter du 1er janvier 2017.  Rappel des principes de régularisation des cotisations sociales en DSN et précisions sur cette nouvelle mesure.

PRINCIPES DSN ASSOCIÉS AUX RÉGULARISATIONS

regularisationEn cas de déclaration inexacte portant sur une ou plusieurs cotisations sociales, une régularisation s’impose. Suivant les principes de la DSN, les régularisations de cotisations sociales sont à effectuer à chaque mois de survenance de l’erreur  et datées du mois en cours.

De plus, tant que la date d’exigibilité n’est pas atteinte pour la déclaration courante, il est toujours possible d’envoyer une déclaration « Annule et Remplace » pour corriger une information erronée, qu’elle soit portée par la déclaration courante ou par un bloc de régularisation éventuellement associé. La survenance d’une régularisation suppose donc que le versement de l’élément de rémunération concerné ait déjà eu lieu.

A ce titre, si un élément de rémunération correspondant à une activité antérieure n’a pas été versée au salarié et n’a donc pas été déclaré à l’URSSAF, il s’agit d’un rappel de paie et pas d’une régularisation. Dans cette situation, les cotisations sociales associées à l’élément de rémunération en cause sont à rattacher à la période courante.

RÉGULARISATION EN FIN D’ANNÉE SUPPRIMÉE EN DSN

La très grande majorité des entreprises effectuent les régularisations de cotisations sociales progressivement, d’une période déclarative sur l’autre. En DSN, cela signifie des régularisations d’un mois sur l’autre, au plus proche de la survenance de l’erreur.

Actuellement, il est possible de déclarer la régularisation des cotisations URSSAF (et effectuer le versement régularisateur) aussi en fin d’année. Avec la généralisation de la DSN, la pratique de la régularisation annuelle disparaît.

C’est le décret n° 2016-941 du 8 juillet 2016 (JO du 10 juillet) qui officialise cette mesure à compter du 1er janvier 2017. Elle concerne l’ensemble des cotisations dont l’assiette est calculée en fonction de la sécurité sociale :

Uniquement pour la réduction Fillon et la cotisation d’allocations familiales l’employeur peut choisir entre la régularisation progressive et celle en fin d’année.

D’une manière générale, il est recommandé de ne plus pratiquer la régularisation de type annuel dès l’entrée en DSN afin de s’approprier au mieux le mécanisme de régularisation au mois le mois.

L’actualité

Actualité paie
Recouvrement des cotisations URSSAF : nouveautés 2020 12 novembre 2019

Les services de l’URSSAF prennent de plus en plus de recouvrement de cotisations et contributions sociales en charge. Le Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale (ou PLFSS) va intensifier ce processus. Quels transferts sont prévus pour 2020 ? Réponse dans cet article. Situation actuelle du recouvrement par l’URSSAF Actuellement, l’URSSAF s’occupe de collecter […]

Actualité paie
Heures supplémentaires réduction Fillon 20 octobre 2019

Pour inciter les entreprises de moins de 20 salariés à recourir aux heures supplémentaires, elles bénéficient d’une exonération spécifique. Elle est facile à calculer mais complique l’application de a réduction générale des cotisations patronales (RGCP dite Fillon). EXONÉRATION FORFAITAIRE + RGCP : CUMUL PLAFONNÉ La déduction forfaitaire sur les heures supplémentaires pour les entreprises de […]

Actualité paie
« Barème Macron » : première décision de la Cour d’appel 1 octobre 2019

L’application du nouveau barème d’indemnisation en cas de licenciement sans cause réelle, dit « barème Macron » faisant toujours débat, une décision de Cour d’appel était attendue. C’est celle de Reims qui a exprimé son avis sur le barème. A l’étonnement général, elle juge que le nouveau barème est compatible avec le droit européen, mais […]

FacebookTwitterLinkedInEmail