Paie pratique

Cotisation AGS au 1er juillet 2023 : le taux reste maintenu

6 juin 2023 par Alina Popovici - Lecture 2 min.
AGS 2023

L’Association pour la gestion du régime de Garantie des créances des Salariés (ou AGS) assure aux salariés dont l’employeur est placé en redressement ou en liquidation judiciaire le paiement des sommes qui leurs sont dues, qu’il s’agisse du salaire, d’indemnités, etc…

Le financement de ce régime se fait par une cotisation exclusivement à la charge des employeurs. C’est le conseil d’administration de l’AGS qui décide du montant du taux. Inchangé depuis le 1er juillet 2017, il reste identique au 1er juillet 2023.

COTISATION AGS 2023

La cotisation AGS permet de garantir le paiement des sommes dues aux salariés en cas de liquidation judiciaire, de redressement ou de procédure de sauvegarde, à savoir :

  • Les salaires ;
  • Les indemnités de préavis ;
  • Les indemnités de rupture.

Ce régime intervient au moment où l’entreprise est en procédure collective et où celle-ci se trouve dans l’impossibilité de payer les salaires de ses employés.

Bien que destinée à Pôle Emploi, l’organisme en  charge du recouvrement et de l’encaissement de cette cotisation est l’Urssaf depuis le 1er janvier 2011.

La cotisation AGS est une cotisation exclusivement patronale (à la charge de l’employeur), calculée sur la base des rémunérations versées aux salariés, dans la limite de 4 plafonds mensuels de la Sécurité sociale, soit 14 664 € par mois en 2023 (tranche A + tranche B).

ÉVOLUTION DU TAUX AGS

Le Conseil d’administration de l’AGS se réunit plusieurs fois par an pour statuer sur le taux en vigueur.

En fonction de l’évolution de la conjoncture économique, l’AGS peut baisser, maintenir ou augmenter le taux de cotisation applicable aux entreprises. Le taux AGS n’a pas beaucoup souffert de modifications ces dernières années.

En effet, en janvier 2011 le taux était de 0,40 %. Il a ensuite suivi une courbe descendante. Cependant, plusieurs périodes de maintien sont à noter depuis cette date :

  • Entre avril 2011 et janvier 2016, celui-ci a été maintenu à 0,30 % ;
  • En 2016 le taux a baissé encore une fois à 0,25% ;
  • Après une première baisse en janvier 2017 (0,20 %), il est descendu une dernière fois à 0,15 % au 1er juillet 2017.

Cette valeur est maintenue entre 2018 et 2023 : aucune modification du taux de la cotisation AGS n’a été décidée pendant cette période.

Malgré un contexte économique toujours difficile, suite à la décision du conseil d’administration de l’AGS du 20 juin 2023, le taux de la cotisation est maintenu à 0,15 % encore une fois au 1er juillet 2023.

Simplifiez la gestion de vos cotisations patronales : Contactez-nous !

Sur le même sujet

prime panier BTP
Paie pratique
Prime de panier BTP : montants par régions 2024 4 mars 2024

Lorsqu’un salarié du secteur Bâtiment et Travaux Publics prend son déjeuner régulièrement sur le chantier, il a droit à une indemnité de repas appelée aussi prime de panier BTP. Son montant est fixé par région et bénéficie d’une renégociation périodique. Nous vous présentons dans cet article les valeurs à prendre en compte au 1er janvier […]

Contrat de professionnalisation
Paie pratique
Contrat de professionnalisation : salaire 2024 1 février 2024

Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail en alternance qui offre à son bénéficiaire la possibilité d’acquérir un savoir théorique en cours et un savoir-faire pratique au sein d’une ou plusieurs entreprises. Qui peut bénéficier de ce type de contrat ? Quelle procédure suivre et quelle rémunération minimale au 1er janvier 2024 ? […]

Les charges patronales : taux et assiettes 2023
Paie pratique
Les charges patronales : taux et assiettes 2024 31 janvier 2024

Dans le cadre de la rémunérations des salariés par l’employeur, chaque partie contribue au paiement de charges. On distingue les charges salariales et les charges patronales. Bien que les premières correspondent à la différence entre le salaire brut et le salaire net du salarié, les secondes viennent s’ajouter à la rémunération versée par l’employeur et […]

FacebookTwitterLinkedInEmail