Le blog des gestionnaires de paie et des experts des RH

Paie pratique

Convention collective de la propreté : grille de salaire 2018

1 janvier 1970 par Alexandra Maftei - Lecture 3 min.

La convention collective de la propreté (Brochure 3173, IDCC 3043) s’applique aux entreprises exerçant une activité de nettoyage de locaux et/ou de nettoyage à domicile (moquettes, tapis, rideaux etc.). Voici par la suite les nouvelles valeurs des salaires minima, primes et indemnités des salariés à prendre en compte en 2018.

convention collective de la propreté

CONVENTION COLLECTIVE DE LA PROPRETÉ

La convention collective nationale des entreprises de propreté et services associés prévoit une grille de salaire, une prime d’expérience et encore beaucoup d’autres choses à connaître, tant par les employeurs que par les plusieurs milliers de personnes actives dans ce secteur en France.

Cette convention s’applique sur le territoire français et dans les DOM aux entreprises exerçant une activité de nettoyage de locaux (y compris nettoyage à l’occasion de remise en état et/ou de nettoyage à domicile de moquettes, tapis, tentures et rideaux). Elle ne s’applique pas aux entreprises dont l’activité principale est la désinfection, la désinsectisation, la dératisation ou le ramonage.

CONVENTION COLLECTIVE NETTOYAGE : SALAIRES 2018

La convention collective de la propreté (aussi nommé convention collective nettoyage) prévoit des grilles de salaire variant en fonction de la filière – exploitation, administrative ou cadre – et de l’échelon de chaque salarié. Voici en détail les grille des salaires de la convention collective de la propreté en vigueur à compter du 1er mars 2018 (avenant n° 16 du 20 septembre 2017, étendu par arrêté du 15 février 2018) :

FILIÈRE EXPLOITATION

Agent de service :


Catégorie Niveau – Ech. Montant A 2018 Montant B 2018
Agent de service AS 1 10,12 € 10,27 €
AS 2 10,15 € 10,32 €
AS 3 10,20 € 10,38 €
Agent de service qualifié AQS 1 10,26 € 10,43 €
AQS 2 10,34 € 10,53 €
AQS 3 10,44 € 10,63 €
ATQS 1 10,64 € 10,82 €
ATQS 2 11,24 € 11,42 €
ATQS 3 12,08 € 12,33 €

A = Salariés exerçant des activités de propreté ou des prestations associées

B = Salariés exerçant des activités de propreté et de prestations associées (sous réserve d’exercice continu pendant 3 mois hors cas de remplacement)

Chef d’équipe et maîtrise :


Catégorie Niveau – Ech. Montant 2018
Chef d’équipe CE 1 11,66 €
CE 2 12,33 €
CE 3 12,47 €
Maîtrise MP 1 12,51 €
MP 2 13,23 €
MP 3 14,68 €
MP 4* 16,37 €
MP 5* 17,68 €

* Assimilé cadre

FILIÈRE ADMINISTRATIVE


Catégorie Niveau – Ech. Montant 2018
Employé EA 1 10,19 €
EA 2 10,92 €
EA 3 12,03 €
EA 4 13,15 €
Maîtrise MA 1 14,64 €
MA 2 16,59 €
MA 3* 17,51 €

* Assimilé cadre

FILIÈRE CADRE (rémunération mensuelle)


Niveau Montant 2018
CA 1 2 648,59 €
CA 2 3 124,38 €
CA 3 3 491,66 €
CA 4 4 036,29 €
CA 5 4 283,74 €
CA 6 4 680,40 €

PRIME D’EXPÉRIENCE ET MAJORATIONS DE SALAIRE

Les salariés des entreprises de propreté bénéficient d’une prime d’expérience accordée en fonction de leur ancienneté. Le taux horaire est majoré comme suit :


Ancienneté dans l’entreprise Prime d’expérience
4 ans 2 %
6 ans 3 %
8 ans 4 %
10 ans 5 %
15 ans 5,5 %
20 ans 6 %

Ils bénéficient également de majorations de salaire en cas de travail de nuit, le dimanche ou les jours fériés :


Motif Type de travaux Majoration
Travail de nuit Travaux réguliers 20 %
Travaux occasionnels 100 %
Travail du dimanche Travaux d’entretien régulier 20 %
Travaux occasionnels 100 %
Travail des jours fériés Travaux réguliers 50 %
Travaux occasionnels 100 %

L’actualité

Paie pratique
Emploi saisonnier : tout ce qu’il faut savoir 1 janvier 1970

Les beaux jours sont arrivés et s’accompagnent d’une forte demande d’emploi saisonnier dans les secteurs agricoles, hôteliers et touristiques. Toutefois il ne faut pas oublier les règles du Code du travail. Ci-dessous, vous trouverez un petit rappel des obligations pour les employeurs qui souhaitent embaucher des saisonniers. EMPLOI SAISONNIER : RAPPEL DES CONDITIONS L’emploi saisonnier […]

Conseils RH, Paie pratique
DSN et Attestation Employeur (AED) : la gestion des fins de contrat 1 janvier 1970

L’Attestation Employeur Dématérialisée (AED) permet de déclarer auprès de Pôle Emploi les fins de contrat des salariés. Avec l’arrivée de la DSN, cette déclaration est remplacée par un signalement de la fin du contrat de travail. Voici les étapes à suivre pour bien gérer les fins de contrat en DSN ainsi que les dernières nouveautés […]

Paie pratique
LODEOM 2019 : quelles modalités de régularisation ? 1 janvier 1970

Le régime spécifique d’exonération de cotisations (dite exonération LODEOM) applicable dans les départements et régions d’Outre-mer a connu des importantes modifications cette année. Les modalités de calcul de l’exonération ont été précisées qu’au mois de mars 2019. Les services de l’URSSAF ont ensuite communiqué sur les rectifications des erreurs de traitement. Le point sur ces […]