Conseils RH

Contrôler l’activité internet des salariés

20 mai 2015 par Izabela Sula Gonzalez - Lecture 2 min.
tableau récapitulatif Urssaf

L’utilisation du web et des technologies de l’information est maintenant universelle. elle fait autant partie de notre vie privée que de notre vie professionnelle. Le cloisonnement hermétique est, même selon la CNIL (Commission nationale informatique et liberté), objectivement impossible. Dans ses conditions, quels sont vos droits pour contrôler et surveiller l’activité de vos salariés ?

CONTROLE DE L’UTILISATION D’INTERNET

La CNIL préconise que la consultation d’internet à titre personnel sur le lieu de travail ne dépasse pas un délai raisonnable et que le contenu des sites ne soit pas contraire aux bonnes mœurs et à l’ordre public.

Pour la cours de cassation sociale, les consultations de sites internet pendant le temps de travail avec l’outil informatique mis à disposition par l’entreprise sont présumées à caractère professionnel. De ce fait, l’employeur peut chercher sur le disque dur et parmi les favoris du navigateur les documents téléchargés et les sites consultés par le salarié. Ces opérations peuvent être faites à l’insu du salarié et en dehors de sa présence.

Si vous mettez en place des logiciels permettant de surveiller les sites visités, le temps passé ou les messages envoyés par les salariés, il est nécessaire de le déclarer à la CNIL et d’informer les salariés.

Un usage abusif d’internet pendant le temps de travail peut être sanctionné. C’est à vous, employeur d’apporter la preuve de la légitimité des griefs. L’abus peut être considéré comme une faute grave.

CONTRÔLE DES FICHIERS INFORMATIQUES

Les fichiers créés par le salarié à l’aide de l’ordinateur mis à sa disposition par l’employeur sont présumés avoir un caractère professionnel et peuvent donc être ouverts par l’employeur hors la présence du salarié, sauf si le salarié les identifie comme personnels.

Sont considérés comme personnels les fichiers et dossiers dont l’intitulé comporte le explicitement la mention « personnel » ou « perso ». La simple mention du prénom, du nom ou de « mes documents » ne suffit pas à justifier le caractère personnel. Si le salarié a identifié les fichiers comme personnels, l’employeur ne peut pas exercer son contrôle en dehors de la présence du salarié ou s’il prouve l’existence d’un risque ou d’un événement particulier pour l’entreprise.

La clé USB, même si elle appartient personnellement au salarié, est considérée comme une extension de l’ordinateur du moment où elle y est connectée. De ce fait, les mêmes règles sont applicables.

CONTRÔLE DE LA MESSAGERIE ELECTRONIQUE

Le principe du secret de la correspondance privée doit être pris en compte, même sur le lieu de travail. De ce fait, la correspondance entretenue depuis le matériel informatique mis à disposition par l’employeur est présumée professionnels à moins que cette correspondance soit clairement identifiée comme personnelle.

Vous pouvez donc consulter les emails dans les mêmes conditions que les fichiers informatiques.

Pour prévenir d’éventuels litiges, il est recommandé de faire signer à chaque salarié une charte claire quant à l’utilisation des moyens informatiques et de la messagerie.

Tags:

Sur le même sujet

Temps de travail du salarié : l'essentiel à savoir pour l'employeur
Conseils RH
Temps de travail du salarié : l’essentiel à savoir pour l’employeur 22 octobre 2021

Selon les besoins de l’entreprise, l’employeur peut solliciter ses salariés sur différents temps de travail. Travail de nuit, astreinte ou encore horaires individualisés, il est essentiel pour l’employeur de connaître la réglementation applicable au temps de travail de ses salariés pour éviter tout risque d’infraction. La durée maximale du temps de travail d’un salarié Selon […]

BDES : définition, contenu et fonctionnement
Conseils RH
BDES, BDESE : définition, contenu et fonctionnement 21 octobre 2021

La Base de Données Economiques et Sociales (BDES), appelée aussi auparavant la Base de Données Uniques (BDU), regroupe les informations sur les grandes orientations économiques et sociales de l’entreprise. L’ensemble des informations qu’elle contient doit permettre de donner une vision globale et claire de l’emploi, de la formation et de l’utilisation des ressources financières générées […]

taxe d'apprentissage
Conseils RH
Taxe d’apprentissage 2021-2022 : calcul, déclaration et paiement 20 octobre 2021

Instituée en 1925, la taxe d’apprentissage est un impôt qui a pour objet de faire participer les employeurs au financement des formations premières à caractère technologique et professionnel, dont l’apprentissage. Quelles entreprises sont concernées par cette taxe ? Comment la calculer et comment la payer ? Quelles évolutions de la taxe d’apprentissage en 2021 et […]

FacebookTwitterLinkedInEmail