Paie pratique

Le calcul des charges sociales

21 janvier 2020 par Gestionnaire de paie - Lecture 2 min.
Charges sociales

Définition des charges sociales

Les charges sociales sont constituées des cotisations et des taxes parafiscales, généralement calculées en pourcentage de la rémunération brute. Certaines charges sociales peuvent toutefois être forfaitaires (cotisations mutuelle par exemple).

Elles sont soit à la charge du salarié, soit de son employeur.

Les charges sociales se composent de :

  • cotisations de Sécurité Sociale
  • cotisations retraite complémentaire
  • taxe d’apprentissage
  • taxe sur les salaires (dont CSG et CRDS)

Synthèse des Charges sociales

Expert en service sous-traitance de paie et externalisation de la gestion des ressources humaines, Rue de la Paye vous propose une synthèse des charges obligatoires au 1er janvier 2020 pour les salariés affiliés au régime général, réalisée par ses gestionnaires de paie et consultants RH.

En fonction de la nature de la contribution sociale, vous trouverez dans le tableau ci-dessous les taux obligatoires, parts patronales et parts salariales et l’assiette mensuelle de cotisation.

 

Régimes

Employeur
%
Salarié
%
Taux global
%

Assiette

URSSAF

Assurance maladie(maladie, maternité, invalidité, décès) 7,00
ou 13,00
7,00
ou 13,00
Totalité
du salaire
Assurance maladie
Alsace-Moselle
(Résidents)
1,50 1,50
Assurance maladie
Alsace-Moselle
(Non-résidents)
5,50 5,50
Solidarité autonomie 0,30 0,30
Allocations familiales 3,45
ou 5,25
3,45
ou 5,25
Assurance vieillesse
plafonnée  
8,55 6,90 15,45 Salaire
< 1 PASS
Assurance vieillesse
déplafonnée
1,90 0,40 2,30 Totalité du salaire
Fnal < 50 salariés 0,10 0,10 Salaire
< 1 PASS
Fnal ≥ 50 salariés 0,50 0,50 Totalité
du salaire
Contribution au
dialogue social
0,016 0,016
Accidents du travail Taux variable
selon
l’entreprise
Taux variable
CSG déductible 6,80 6,80 Salaire total
après
déduction
de 1,75 %
pour frais
professionnels
CSG non déductible 2,40 2,40
CRDS 0,50 0,50
Chômage 4,05 4,05 Salaire
< 4 PASS
Chômage
intermittents
9,05 2,40 11,45
AGS 0,15 0,15
AGS intérimaire 0,03 0,03

Caisses de retraite et de prévoyance

Cadres et
non cadres
Cotisation
de base
sur
tranche 1
4,72 3,15 7,87 Salaire
< 1 PASS
CEG sur
tranche 1
1,29 0,86 2,15
Cotisation
de base
sur
tranche 2
12,95 8,64 21,59 1 PASS
< Salaire
< 8 PASS
CEG sur
tranche 2
1,62 1,08 2,70
CET
(uniquement si
rémunération
>1 PASS)
0,21 0,14 0,25 Salaire
< 8 PASS
 Cadres  Assurance
décès
obligatoire
 1,50 1,50 Salaire
< 1 PASS
Apec 0,036 0,024 0,06 Salaire
< 4 PASS

Taxes et participations

Taxe sur les salaires 4,25 4,25 Totalité
du salaire
Construction
≥ 50 salariés
0,45 0,45
Apprentissage 0,68 0,68
Apprentissage
Alsace-Moselle
0,44 0,44
Formation
≥ 11 salariés(1)
1,00 1,00
Formation
< 11 salariés(1)
0,55 0,55

(1) Taux spécial de 1,30 % pour les entreprises de travail temporaire d’au moins 11 salariés. Contributions spécifiques de 1 % sur la rémunération des salariés sous contrat à durée déterminée et de 2,10 % sur la rémunération des intermittents du spectacle quel que soit l’effectif.
Les entreprises du BTP sont redevables d’une cotisation spécifique dont le taux est fixé, quel que soit l’effectif, à 0,30 % pour les entreprises relevant du seul secteur du bâtiment et à 0,22 % dans celles relevant des travaux publics. Dans les entreprises d’au moins 11 salariés, cette cotisation est déductible de la contribution de droit commun de 1 %

Vérification des charges sociales

Pour vérifier la conformité de vos bulletins de salaire et préparer un contrôle Urssaf : demandez un audit paye en appelant le 01 44 06 07 97 ou dans notre formulaire de contact.

Sur le même sujet

Contrat de professionnalisation
Paie pratique
Contrat de professionnalisation : salaire 2024 1 février 2024

Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail en alternance qui offre à son bénéficiaire la possibilité d’acquérir un savoir théorique en cours et un savoir-faire pratique au sein d’une ou plusieurs entreprises. Qui peut bénéficier de ce type de contrat ? Quelle procédure suivre et quelle rémunération minimale au 1er janvier 2024 ? […]

Les charges patronales : taux et assiettes 2023
Paie pratique
Les charges patronales : taux et assiettes 2024 31 janvier 2024

Dans le cadre de la rémunérations des salariés par l’employeur, chaque partie contribue au paiement de charges. On distingue les charges salariales et les charges patronales. Bien que les premières correspondent à la différence entre le salaire brut et le salaire net du salarié, les secondes viennent s’ajouter à la rémunération versée par l’employeur et […]

Gratification stage
Paie pratique
Gratification stage : fiche de paie obligatoire ? 31 janvier 2024

Si vous avez fait le choix d’accueillir un stagiaire au sein de votre société, voici un certain nombre d’informations à prendre en compte. Les obligations sont nombreuses, en particulier quand le stagiaire reste plus de deux mois. En effet, tous les stages d’une durée supérieure à deux mois doivent être rétribués par une gratification stage […]

FacebookTwitterLinkedInEmail