Paie pratique

Cabinets médicaux : grille des salaires 2021

21 janvier 2021 par Mihaela Mita - Lecture 3 min.
Grille de salaire cabinets médicaux

L’avenant n° 76 du 27 juin 2019 a introduit une nouvelle grille de classifications dans la convention collective du personnel des Cabinets médicaux (BO n° 3168). Des nouveaux salaires minima ont également été fixés. Voici les valeurs à prendre en compte en 2021 pour les salariés de cabinet médicaux.

CABINETS MÉDICAUX : NOUVELLE CLASSIFICATION ET SALAIRES MINIMA 2021

La convention collective nationale des cabinets médicaux régit les rapports entre les employeurs et le personnel travaillant dans ces structures à titre professionnel uniquement, à l’exclusion du personnel travaillant également au domicile du médecin.

L’avenant n° 76 du 27 juin 2019 non étendu, introduit une nouvelle classification des emplois et une nouvelle grille des salaires pour le personnel des cabinets médicaux. Les nouvelles dispositions sont applicables à compter du 1er juillet 2019 pour les cabinets médicaux adhérents. Pour les autres, les nouveautés peuvent être mise en place à compter du 1er jour du mois suivant la publication de l’arrêté d’extension au JO, soit le 1er juin 2020. Le délai maximum pour l’application est de 12 mois soit le 31 mai 2021.

Grâce à cet avenant, des nouveaux métiers sont pris en compte, comme par exemple les assistants médicaux, les qualiticiens, les attachés de recherche clinique etc. 16 emplois-repère ont été ainsi définis, organisés autour de cinq filières : médical, médico-technique (technicien de laboratoire…), paramédical, transversal (comptable, agent d’entretien…) et management (directeur, chef de service…).

Quant à la nouvelle grille de salaires, elle est fondée sur quatre critères : la formation et les acquis de l’expérience, la complexité, l’autonomie et la dimension relationnelle. Voici donc les salaires minima à prendre en compte selon la nouvelle classification (base 151,67 h/mois) :


Positionnement Salaire minima mensuel 2021
4 1 581 €
5 1 642 €
6 1 708 €
7 1 778 €
8 1 854 €
9 1 953 €
10 2 058 €
11 2 169 €
12 2 293 €
13 2 429 €
14 2 923 €
15 3 479 €
16 4 097 €

 

SALAIRES MINIMA SELON L’ANCIENNE CLASSIFICATION

Jusqu’à la parution de l’arrêté d’extension de l’accord n° 76, les salaires minima fixés par l’avenant n° 70 du 12 janvier 2017 (étendu par l’arrêté du 30 juin 2017, JO du 8 juillet) restent en vigueur pour les entreprises non-adhérentes.


Coefficient Taux horaire Minima mensuel
200 9,824 € 1 490,00 €
203 9,971 € 1 512,35 €
204 10,020 € 1 519,80 €
205 10,070 € 1 527,25 €
206 10,119 € 1 534,70 €
207 10,168 € 1 542,15 €
209 10,266 1 557,05
210 10,315 1 564,50 €
215 10,561 € 1 601,75 €
216 10,610 € 1 609,20 €
218 10,708 € 1 624,10 €
220 10,806 € 1 639,00 €
235 11,543 € 1 750,75 €
245 12,034 € 1 825,25 €
260 12,771 € 1 937,00 €
265 13,017 € 1 974,25 €

 

SPÉCIFICITÉS DE LA PAYE DU PERSONNEL DES CABINETS MÉDICAUX

Durée du travail

L’amplitude de la journée de travail est limitée à 10 heures pour les salariés des cabinets médicaux. En cas de journée discontinue, 2 vacations au maximum sont acceptées, dont la plus courte ne peut pas être inférieure à 3 heures.

Les gardes ne peuvent pas excéder 1 dimanche par mois et 4 nuits par mois, dont 2 consécutives au maximum. Elles sont incluses dans le temps du travail ou rémunérées en heures supplémentaires (entente entre le salarié et l’employeur).

Les heures supplémentaires effectuées entre 22h et 6h (travail de nuit) sont majorées de 100 %, à l’exclusion des gardes.

Prime d’ancienneté

Les salariés des cabinets médicaux peuvent bénéficier d’une prime d’ancienneté selon les conditions suivantes :


Ancienneté Taux*
Après 3 ans 4 %
Après 6 ans 7 %
Après 9 ans 10 %
Après 12 ans 13 %
Après 15 ans 16 %
Après 18 ans 18 %
Après 20 ans 20 %

*Base de calcul : salaire réel ou salaire minimum conventionnel

Si le salarié change de cabinet il bénéficie dans le nouveau cabinet de la moitié de l’ancienneté acquise dans le cabinet précédent pour un emploi analogue ou plus élaboré.

Sur le même sujet

Internaliser ou externaliser gestion de la paie de son cabinet ?
Paie pratique
Gestion de la paie en cabinet : internaliser ou externaliser ? 19 octobre 2021

La gestion de la paie est une tâche qui concerne toutes ou presque toutes les entreprises. Par conséquent, un grand nombre de cabinets d’experts-comptables sont également concernés. De manière générale, il existe deux méthodes de gérer la paie des entreprises clientes : L’internalisation de la paie : les tâches sont assurées en interne par le […]

prélèvement à la source
Paie pratique
Prélèvement à la source : comment ça marche ? 13 octobre 2021

Le prélèvement à la source (PAS) est un mode de recouvrement de l’impôt sur le revenu entré en vigueur depuis le 1er janvier 2019. Il supprime le décalage d’un an qui existait entre la perception des revenus et le paiement de l’impôt. Celui-ci est ainsi prélevé par un tiers payeur en temps réel, au moment […]

coût salarié au SMIC
Paie pratique
Salarié au SMIC 2021 : quel coût pour mon entreprise ? 13 octobre 2021

Lors de ses premières embauches, l’employeur peut proposer de rémunérer le salarié au SMIC (Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance). Cependant budgétairement, il est important de se souvenir que les frais ne se limitent pas au versement du salaire. Ces frais sont pour la plupart une obligation pour l’employeur et comportent notamment les cotisations et contributions […]

FacebookTwitterLinkedInEmail