Actualité paie

L’ avenir de la fiche de paye

30 décembre 2014 par Xavier Theoleyre - Lecture 2 min.
externalisation-bulletin-de-paie

Nous avons organisé un petit déjeuner au cous du mois de décembre  sur les changements qui impacteront la paye en 2015. Réduction Fillon, DSN, compte personnel de prévision de la pénibilité, compte personnel de formation, pour ne citer que les plus importants. En me remémorant les précédentes années, je me rends compte que le nombre de mesures structurantes est en très forte augmentation ces 18 derniers mois. L’inflation du code du travail se poursuit avec une augmentation de 60 pages en moyenne annuelle alors qu’on nous promet toujours de la simplification.

LA SIMPLIFICATION DU BULLETIN DE LA PAIE : UN MYTHE FRANÇAIS

La proposition de simplification du bulletin de paye part d’un bon sentiment. Elle en facilite la lecture pour le salarié. Mais la constitution du bulletin garde toutes ses subtilités. Rien n’est concrètement fait pour fusionner ou supprimer les cotisations et les organismes sociaux dont elles dépendent. Le maquis des règles de gestion, des différentes assiettes, reste toujours aussi dense.

De ce fait, le travail des gestionnaires de paie reste caché aux salariés et devient encore plus difficile à valoriser en interne dans les entreprises ou auprès des clients des cabinets d’expertise comptable et des acteurs de l’externalisation de la paie.

Grâce à cette mesure, le gouvernement table sur une réduction des coûts de 1,5 milliard d’euros. Cependant, cette simplification restant cosmétique, ces économies ne peuvent être que d’encre et de papier.

VERS UN PASSEPORT SALARIÉ ?

Si nous poursuivons la logique de la simplification du bulletin de paye et la multiplication des comptes personnels, dans quelques années, la fiche de paye ne ressemblera plus à ce que nous connaissons aujourd’hui.

La réduction du nombre de lignes de cotisations s’accompagnera de l’apparition des différents compteurs et leur utilisation (compteur de congés payé, de points de formation ou de points de pénibilité). Comme les nouveaux droits créés sont attachés au salarié, la fiche de paie devient un véritable passeport. La portabilité de la prévoyance et de la mutuelle participe aussi de cette logique de prolongation des droits au-delà de l’activité salariée.

La dématérialisation du bulletin donnera plus de liberté quant à sa mise en forme. L’émergence du big data dans laquelle s’inscrit la DSN, facilitera la traçabilité des salariés et de ses droits à la retraite ou au chômage.

RUE DE LA PAYE PRÊT POUR L’AVENIR

Je viens de vous exposer ma vision de l’avenir du bulletin de salaire. Rue de la Paye a toujours su rester une entreprise innovante et agile. Nous sommes prêts à accompagner nos clients dans les défis que constituent la digitalisation des process et le changement de nature du bulletin de salaire.

Mes équipes et moi-même sommes plus que jamais conscients des bouleversements en cours. Nous investissons massivement technologiquement et intellectuellement pour conserver notre avance sur le marché de l’externalisation de la paye et proposer à nos clients des solutions inventives répondant concrètement à leurs besoins actuels.

Sur le même sujet

Projet de Loi de Finances 2022 : quelles mesures pour les entreprises ?
Actualité paie
Projet de Loi de Finances 2022 : quelles mesures pour les entreprises ? 18 octobre 2021

Présenté fin septembre en Conseil des ministres, le Projet de Loi de Finances (PLF) pour 2022 poursuit la politique du gouvernement et du PLF de 2021. Ce dernier vise à soutenir les petites entreprises, avec un budget orienté vers la reprise de l’activité et le rétablissement des finances publiques. Le Projet de Loi de Finances […]

Congé paternité : tout ce qu'il faut savoir
Actualité paie
Congé paternité : tout ce qu’il faut savoir 18 octobre 2021

Lorsqu’un salarié devient père, il bénéficie d’un congé de paternité afin d’être présent auprès de la mère et de son nouvel enfant. Le PLFSS 2021 étend sa durée au 1er juillet 2021 pour un total de 25 jours, en plus d’autres modifications. Ces dispositions s’appliquent pour tous les enfants nés à partir de cette date […]

CSP
Actualité paie
Le contrat de sécurisation professionnelle (CSP) reconduit jusqu’au 31 décembre 2022 14 octobre 2021

Dans le cadre d’un licenciement économique, certains employeurs doivent proposer un contrat de sécurisation professionnelle (CSP) à leurs salariés. Conçu comme un dispositif pour accélérer le retour à l’emploi, il vient d’être prolongé une nouvelle fois, jusqu’au 31 décembre 2022. CONTRAT DE SÉCURISATION PROFESSIONNELLE (CSP) : MODE D’EMPLOI Les entreprises de moins de 1000 salariés […]

FacebookTwitterLinkedInEmail