Le blog des gestionnaires de paie et des experts des RH

Paie pratique

Assurance chômage : l’application en vigueur au 1er janvier 2020

31 décembre 2019 par Vincent Langlois - Lecture 2 min.

Avec la réforme de l’assurance chômage, beaucoup de changements sont apparus en novembre 2019, mais d’autres entrent également en vigueur à partir du 1er janvier 2020. Parmi ces changements, plusieurs grands axes sont définis, principalement pour accompagner l’ex-salarié une fois au chômage.

Attention !
La réforme ne concerne pas uniquement les salariés et les demandeurs d’emploi. Elle prévoit également un système de bonus-malus du taux de contribution patronale en fonction du recours de l’employeur aux contrats à court-terme.

Renforcement du conseil professionnel en cas de démission

Depuis 1er novembre 2019, si un salarié pose sa démission pour entamer une reconversion professionnelle nécessitant une formation, ou pour créer / reprendre une entreprise, alors il pourra toucher le chômage sous certaines conditions.

Pour cela, avant de démissionner, le salarié devra impérativement demander un Conseil en Évolution Professionnelle (CEP), afin d’être accompagné et informé dans la réalisation de son nouveau projet professionnel.

A savoir :
Le Conseil en Évolution Professionnelle est gratuit. Plusieurs opérateurs seront désignés comme CEP dans chaque région dès janvier 2020.

Accompagnement pour l’ex-salarié inscrit à Pôle Emploi

Un des changements en vigueur à partir du 1er janvier 2020 est la possibilité pour l’ex-salarié de pouvoir demander à bénéficier d’un accompagnement intensif dans les 4 semaines suivant son inscription à Pôle Emploi.

Cet accompagnement se déroule sur deux demi-journées, chacune dédiée à différents aspects du projet du demandeur.

La première demi-journée se concentre sur :

  • Le diagnostic de la situation du demandeur ;
  • Une formation aux outils mis à disposition par Pôle Emploi pour le demandeur ;
  • La présentation de la situation du marché du travail.

La seconde demi-journée quant à elle, s’articule autour :

  • De rendez-vous avec des entreprises proposant des offres d’emploi ;
  • La maîtrise des outils et méthodes de recherches d’emploi (rédaction de CV, préparation aux entretiens d’embauche etc.) ;
  • La valorisation des atouts et potentiels du demandeur pour élaborer de manière optimale son projet professionnel.

Le Ministère du Travail a précisé également que les conseillers Pôle Emploi seront formés pour ce nouveau mode d’accompagnement d’ici l’été 2020.

Formation pour les demandeurs d’emploi et accompagnement des travailleurs précaires

Un demandeur d’emploi ayant reçu une proposition d’emploi stable peut se retrouver dans une situation où il aura besoin de mettre ses compétences à niveau. Au 1er janvier 2020, il pourra bénéficier d’une formation Pôle Emploi financée par le Plan d’Investissement dans les Compétences (PIC).

Un demandeur d’emploi en situation de travail précaire, qui cumule ou alterne emploi et chômage sur de longue période, pourra bénéficier d’un accompagnement dédié. Il s’agira ici de l’accompagner afin de faire gagner sa recherche d’emploi en intensité et en efficacité, pour qu’il puisse reprendre un emploi durable ou une formation.

Ainsi, Pôle Emploi proposera aux demandeurs en situation précaire :

  • D’établir un diagnostic des causes de la situation précaire dans laquelle se trouve le demandeur ;
  • De mobiliser des services, prestations et formations adaptés à la situation du demandeur.

A savoir :
L’accompagnement pour les demandeurs en situation de travail précaire pourra également être assuré les soirs et les week-ends.

Sur le même sujet

Paie pratique
Jours fériés en 2020 : quel impact sur la paie ? 24 février 2020

L’année 2020 comporte 11 jours fériés en France. L’occasion pour les salariés d’en profiter et de se reposer. Selon la loi ou la convention collective de l’entreprise, l’employeur peut imposer à ses salariés de travailler certains jours fériés. Un salarié peut-il refuser ? S’il travaille un jour férié, comment est-il rémunéré ? Les jours fériés […]

Paie pratique
Salaire minimum conventionnel : risques pour l’employeur 21 février 2020

Pour ne pas risquer de sanction, l’employeur doit assurer à chacun de ses employés une rémunération au moins égale au minimum prévu pour son coefficient hiérarchique par la convention collective. Voici tout ce que vous devez savoir sur ce salaire minimum conventionnel. DÉTERMINER LE SALAIRE MINIMUM Le salaire minimum est déterminé en fonction de la […]

Paie pratique
Prélèvement à la source : taux et calendrier 2020 20 février 2020

L’impôt à la source est une réalité depuis le 1er janvier 2019. Le taux d’imposition applicable à chaque salarié a été transmis par l’administration fiscale aux employeurs via la DSN. Voici les 3 types de taux possibles, les différences entre eux ainsi que le calendrier à connaître pour l’année 2020. Quel taux d’imposition ? Tout […]

FacebookTwitterLinkedInEmail