Paie pratique

L’abattement de 10% pour frais professionnels dans le BTP

6 juillet 2021 par Aurélie Moinas - Lecture 2 min.
BTP : abattement 10 % pour frais professionnels

Dans le secteur BTP, les entreprises peuvent choisir l’application d’un abattement de 10% pour les frais professionnels. Mais ce système est complexe : les employeurs et les employés ne connaissent en général pas toutes les conditions.

Les gestionnaires de paie Rue de la Paye répondent aux questions fréquemment posées par nos clients.

L’abattement est-il valable pour tous les salariés du BTP ?

Non, les salariés qui peuvent en bénéficier sont les salariés réalisant des déplacements, les salariés dits non-sédentaires, recevant des indemnités en contrepartie. Ainsi, un salarié du secteur BTP,qu’il soit ouvrier, ETAM ou cadre peut bénéficier de l’abattement de 10% tant que son activité principale s’exerce la majeure partie du temps sur les chantiers.

Si le travail est effectué au siège et les déplacements sur les chantiers sont occasionnels, le salarié n’a pas le droit à la déduction forfaitaire.

Est-ce que j’ai besoin de l’accord du salarié pour mettre en place l’abattement de 10%?

Oui, il faut demander son accord écrit et la procédure de mise en place dépend de la taille de l’entreprise et aussi de la présence ou non de représentants du personnel.

Quels sont les avantages de l’abattement de 10% ?

L’assiette de cotisations est minorée de 10%, les cotisations salariales et patronales seront donc plus faibles. La base de calcul ne peut toutefois être inférieure au SMIC en vigueur. Le net à payer sera plus élevé.

Quels sont les inconvénients de l’abattement de 10% ?

La base abattue sera prise en compte pour le calcul des indemnités en cas de départ, chômage, maladie ou accident de travail et aussi pour le calcul de sa pension. Alors les avantages sociaux du salarié seront diminués.

Est-ce que l’abattement BTP est limité ?

Oui, le montant de cet abattement est limité à 7600 euros par an et par salarié.

Est-il est possible d’arrêter l’application de l’abattement ?

Oui, si le salarié change d’avis, il doit informer son employeur par écrit. L’application de l’abattement s’arrête alors l’année suivante.

Tags:

Sur le même sujet

Avantage en nature véhicule
Paie pratique
Avantage en nature véhicule : définition et calcul 28 novembre 2022

Lorsqu’un véhicule d’entreprise est mis à la disposition d’un salarié qui l’utilise à des fins à la fois professionnelles et personnelles, l’utilisation privée constitue un avantage en nature. Il importe peu que l’employeur soit propriétaire ou locataire du véhicule (voiture en leasing). Nous vous présentons les conditions permettant le chiffrage de l’avantage en nature véhicule […]

avantage en nature
Paie pratique
Avantage en nature : les valeurs 2022 28 novembre 2022

Les avantages en nature font partie de la rémunération de vos salariés. A ce titre, ils sont soumis aux cotisations sociales et à l’impôt sur le revenu. L’avantage en nature nourriture ainsi que celui relatif au logement sont revalorisés le 1er janvier sur la base de l’évolution du taux prévisionnel de l’indice des prix (hors […]

Paie pratique
BTP congés intempéries : les taux de cotisation 2022-2023 25 novembre 2022

Chaque année, les entreprises du bâtiment et des travaux publics (BTP) ont l’obligation de cotiser au fonds du régime de chômage intempéries. Les taux de cette cotisation pour la période du 1er avril 2022 au 31 mars 2023 ont été fixés par un arrêté du 21 octobre 2022. L’abattement pratiqué sur les salaires soumis à […]

FacebookTwitterLinkedInEmail