Actualité paie

1er janvier 2015 : Ce qui change pour la paie

2 janvier 2015 par Aurélie Moinas - Lecture 3 min.
CP non pris que deviennent-il ?

La nouvelle année s’accompagne comme toujours de nouveaux indices de paye. Voici les principales modifications. Pour être complet, nous vous conseillons également de consulter notre présentation sur les nouveautés paye et en particulier sur la réforme de la réduction Fillon.

HAUSSE DU SMIC AU 1

Le SMIC horaire passe de 9,53 euros à 9,61 au 1er janvier. Cette hausse de 0.8% résulte de la nouvelle méthode de calcul mise décrétée en 2012, sans coup de pouce du gouvernement. Le SMIC mensuel brut est porté à 1 457,52 euros, pour 35 heures hebdomadaires.

REVALORISATION DE PASS 2015

Le plafond annuel de sécurité social augmente de 1,3% à 38 040 euros. Il est donc fixé à 3 170 euros mensuels et 174 euros par jours de travail.

AUGMENTATION DES COTISATIONS VIEILLESSE PLAFONNÉES ET DÉPLAFONNES

Les nouveaux taux de la cotisation vieillesse plafonnée sont portés à :

  • 6,85% pour la part salariale
  • 8, 50% pour la part patronale

Les nouveaux taux de la cotisation vieillesse déplafonnée montent à :

  • 0,30% pour la part salariale
  • 1,80% pour la part patronale

2 TAUX DE COTISATION PATRONALE D’ALLOCATIONS FAMILIALES EN 2015

Au 1er janvier 2015 la cotisation patronale d’allocations familiales est modulée en fonction du montant global de la rémunération annuelle de chaque salarié :

  • ≤ 1,6 SMIC : taux = 3,45%
  • 1,6 SMIC : Taux = 5,25%

COTISATIONS AGIRC ET ARRCO 2015

Les taux de cotisation obligatoires 2014 du régime Arrco sont portés à :

  • tranche 1 : 7,75 %  (4,65% pour l’employeur et 3,10 % pour le salarié)
  • tranche 2 : 20.25 % (12,15% pour l’employeur et 8,10 % pour le salarié)

Le taux obligatoire de cotisation 2015 du régime Agirc est de 20.55 % (12,75% pour l’employeur et 7,8 % pour le salarié) sur les tranches B et C.

TAUX DE COTISATION FNAL 2015

Au 1er janvier 2015, la distinction FNAL de base et FNAL supplémentaire disparait :

  • Employer < à 20 salariés : Taux FNAL = 0,10% sur les salaires plafonnés
  • Employeur ≥ à 20 salariés : Taux FNAL = 0,50% sur l’ensemble des rémunérations

HCR : NOUVEAU MONTANT DE L’AVANTAGE EN NATURE REPAS

Au 1er janvier 2015, le montant de l’avantage en nature « repas » (minimum garanti MIG) pour les entreprises relevant du secteur des hôtels-cafés-restaurants est porté à 3,52 € (pour un repas) et ce, quel que soit le montant de la rémunération versée au salarié.

SEUIL D’EXONERATION 2015 POUR LES TITRES-RESTAURANTS

Pour être exonérée de cotisations de sécurité sociale, la contribution patronale au financement des titres restaurants doit respecter deux limites :
– être comprise entre 50 et 60% de la valeur nominale du titre,
– ne pas excéder 5,36 euros en 2015.

FRAIS PROFESSIONNELS : BARÈMES 2015

Les montants forfaitaires des avantages en nature nourriture et logement sont revalorisés au 1er janvier 2015 :

Nourriture

Le barème des frais de repas permet au contribuable et à l’administration fiscale d’évaluer forfaitairement l’avantage en nature que constitue un repas pour le salarié. Et ce notamment dans le cadre de la déduction des frais professionnels. Au 1er janvier le barème de déduction des frais de nourriture correspond aux sommes suivantes :

  • 1 repas : 4,65 €
  • 2 repas : 9,30 €

Logement

Lorsque l’employeur fournit le logement à son salarié, cet avantage est fixé sur la base d’une évaluation forfaitaire mensuelle selon un barème intégrant les avantages accessoires (eau, gaz, électricité, chauffage, garage).

Rémunération brute mensuelle

Avantage en nature pour une pièce

Si plusieurs pieces, avantage en nature par pièce principale

Jusqu’à 1 585 € 67,30 €  35,90 €
de 1 585 € à 1 902 € 78,60 € 50,50 €
de 1 902 € à 2 119 € 89,70 € 67,30 €
de 2 219 € à 2 853 € 100,80 € 84,00 €
de 2 853 à 3 487 € 123,40 € 106,40 €
de 3 487 € à 4 121 € 145,70 € 128,80 €
de 4 421 € à 4755 € 168,10 € 156,80 €
à partir de 4 755 € 190,60 € 179,40 €

Tags:

Sur le même sujet

Projet de Loi de Finances 2022 : quelles mesures pour les entreprises ?
Actualité paie
Projet de Loi de Finances 2022 : quelles mesures pour les entreprises ? 18 octobre 2021

Présenté fin septembre en Conseil des ministres, le Projet de Loi de Finances (PLF) pour 2022 poursuit la politique du gouvernement et du PLF de 2021. Ce dernier vise à soutenir les petites entreprises, avec un budget orienté vers la reprise de l’activité et le rétablissement des finances publiques. Le Projet de Loi de Finances […]

Congé paternité : tout ce qu'il faut savoir
Actualité paie
Congé paternité : tout ce qu’il faut savoir 18 octobre 2021

Lorsqu’un salarié devient père, il bénéficie d’un congé de paternité afin d’être présent auprès de la mère et de son nouvel enfant. Le PLFSS 2021 étend sa durée au 1er juillet 2021 pour un total de 25 jours, en plus d’autres modifications. Ces dispositions s’appliquent pour tous les enfants nés à partir de cette date […]

CSP
Actualité paie
Le contrat de sécurisation professionnelle (CSP) reconduit jusqu’au 31 décembre 2022 14 octobre 2021

Dans le cadre d’un licenciement économique, certains employeurs doivent proposer un contrat de sécurisation professionnelle (CSP) à leurs salariés. Conçu comme un dispositif pour accélérer le retour à l’emploi, il vient d’être prolongé une nouvelle fois, jusqu’au 31 décembre 2022. CONTRAT DE SÉCURISATION PROFESSIONNELLE (CSP) : MODE D’EMPLOI Les entreprises de moins de 1000 salariés […]

FacebookTwitterLinkedInEmail