Témoignage d’un entrepreneur

Externalisation paye PME : Témoignage d’un entrepreneur

« J’achète du temps, ça me permet de faire d’autres choses et de développer mon entreprise.
Quand on crée une société on ne connaît pas forcément bien le sujet la paye. C’est quelque chose qui est très complexe qui bouge énormément qui peut être source de conflit avec nos salariés. Confier ce travail à Rue de la Paye était pour nous plus simple. »

Voir nos offres d’ externalisation de la paye pour les PME

khalid sadiki pickmecab
Khalid Sadiki,
Fondateur de Pickmecab, www.pickmecab.fr

 

J’achète du temps, ça me permet de faire d’autres choses et de développer mon entreprise.

Quand on crée une société on ne connaît pas forcément bien le sujet la paye. C’est quelque chose qui est très complexe qui bouge énormément qui peut être source de conflit avec nos salariés. Confier ce travail à Rue de la Paye était pour nous plus simple.

Khalid Sadiki, Fondateur de Pickmecab, www.pickmecab.fr

Voir nos offres d’externalisation de la paye pour les PME

Xavier Théoleyre, Rue de la Paye : Monsieur Sadiki, quelle est l’activité de votre entreprise et quel était votre situation avant le début de notre collaboration?

Khalid Sadiki, Pickmecab : Je suis le fondateur de la société Pickmecab, une plate-forme de mise en relation qui permet de transporter des voyageurs d’un point A à un point B dans n’importe quelle ville de France.

La collaboration avec Rue de la Paye c’est fait simplement. Quand on crée une société on ne connaît pas forcément bien le sujet la paye. On sait ce que c’est quelque chose d’obligatoire quand on commence à embaucher des salariés. Le premier interlocuteur auquel je me suis adressé est le cabinet expertise-comptable. Il a fait nos payes mais nous avons remarqué un manque d’expertise sur le paramétrage et le suivi, étant donné que notre convention collective (le transport de personne) et particulière et évolue beaucoup. Nous avons aussi tenté de traiter la paye en interne mais nous perdions beaucoup de temps.

Confier ce travail à Rue de la Paye était pour nous plus simple et aujourd’hui c’est très bien suivi.

Xavier Théoleyre: Une fois fait votre choix d’externaliser la paye chez Rue de la Paye, comment c’est passé la mise en place de la collaboration?

Khalid Sadiki: On a pu échanger et faire un audit faire un diagnostic paye avant de travailler ensemble. Cet échange a aussi permis de savoir comment on pouvait travailler ensemble: quels étaient nos besoins, quelle était la structure de notre société, et comment utiliser la plateforme de paye au quotidien au quotidien.

Dans un premier temps, une réunion effectuée dans vos locaux, nous a permis de définir un cadre, de connaître notre activité en détail et les paramètres de paye à prendre en compte car ensuite, c’est nous qui saisissons les variables de paye.

Notre métier, le transport de personnes, à pas mal de spécificités: des choses vraiment dédiées au personnel roulant, nos chauffeurs mais aussi au personnel sédentaire, les personnes qui sont bureau. Il fallait donc bien connaître le métier pour pouvoir tout mettre en place correctement.

Xavier Théoleyre: Comment se passent vos échanges au quotidien avec votre gestionnaire de paye?

J’ai toujours des questions et à chaque fois j’ai toujours en ligne une personne qui s’occupe très bien de notre dossier. A la fin de chaque fin de mois, elle reçoit un petit coup de de téléphone de ma part pour faire le point ou demander des modifications. Pour faire mes demandes, il y a la plate-forme automatisée mais il reste toujours ce côté relationnel qui est pour moi très important. Aujourd’hui la paye c’est quelque chose de très complexe qui bouge énormément qui peut être source de conflit avec nos salariés. Le choix de l’externalisation été simple et surtout l’avantage, c’est que j’achète du temps. Et aujourd’hui acheter du temps ça me permet de faire d’autres choses et de développer mon entreprise.

Xavier Théoleyre: comment envisagez-vous l’avenir de votre partenariat de sous-traitance paye?

Khalid Sadiki: Comme je dis tout le temps: à chacun son métier. La payer très bien gérée de cette manière-là et aujourd’hui je ne compte pas la ramener en interne. Depuis 3 ans, il y a eu pas mal de modifications, de changements dans le domaine de la paye. J’ai pu les voir directement avec Rue de la Paye. J’ai entendu qu’il allait avoir un «choc de simplification», la DSN, à partir du 1er janvier 2016. Moi je suis certain que ça se passera très bien que c’est quelque chose de simple. Rue de la Paye s’occupe très bien de notre dossier je leur fais entièrement confiance.